22 novembre : Météo. Fort coup de vent attendu en fin de journée sur la pointe de la Bretagne21 novembre : Politique de la mer. Les attentes des professionnels20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest
Accueil > Actualités de la mer > 100 millions de requins sont tués chaque année dans le monde

100 millions de requins sont tués chaque année dans le monde

Dernière mise à jour le jeudi 7 mars 2013

Article paru
sur le site "Notre-Planète" - 05 Mars 2013
Visualiser l’article original


Selon les conclusions d’une étude scientifique publiée dans la revue Marine Policy, le nombre de requins tués chaque année dans les pêcheries commerciales est estimé à 100 millions. Les auteurs signalent également que le taux de pêche des espèces de requins, dont une grande partie est caractérisée par une croissance lente et une reproduction tardive au cours de leur vie, dépasse leur capacité de reconstitution.

D’ordinaire, on considère le nombre de requins tués dans le monde à plusieurs plusieurs dizaines de millions par an. Ainsi, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) estime qu’entre 26 à 73 millions de requins sont pêchés chaque année pour faire vivre le marché mondial des ailerons de requin.

Une nouvelle étude menée par Boris Worm, biologiste marin à l’Université Dalhousie de Halifax, en Nouvelle­-Écosse, totalise la mortalité mondiale des requins en ajoutant les captures débarquées déclarées à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) aux estimations des débarquements non déclarés, des requins dont les ailerons ont été prélevés (finning[1]) et d’autres rejets de requins morts.
100 millions de requins sont tués chaque année !

En se basant sur ces données, 100 millions de requins ont été décimés en 2000 et 97 millions en 2010, avec une fourchette comprise entre 63 millions et 273 millions... Un nombre incroyable ! Par conséquent, ce génocide animal ne laisse aucune chance à l’un des plus vieux poissons de notre planète, qui serait apparu il y a environ 400 millions d’années et qui a réussi à survivre à plusieurs extinctions massives de la biodiversité. "D’un point de vue biologique, les requins ne peuvent tout simplement pas résister aux niveaux actuels d’exploitation et de demande", a déclaré Boris Worm.

En effet, l’étude a également démontré que ce taux dépasse le taux moyen de reconstitution de nombreuses populations de requins, ce qui signifie que les requins sont actuellement prélevés dans nos océans à un niveau qui n’est pas durable. "Les requins sont semblables aux baleines, et aux êtres humains, en ce sens qu’ils deviennent sexuellement matures tardivement et qu’ils ont peu de petits", a précisé Boris Worm. Leur extinction sera donc inévitable, si la pêche perdure à un tel niveau.

"Les mesures de protection doivent être considérablement renforcées pour éviter que de nombreuses espèces de requins ne s’appauvrissent davantage et finissent éventuellement par disparaître au cours des prochaines décennies." Cela doit notamment passer par l’interdiction totale de la découpe des ailerons de requins, comme l’a acté fin 2012 le Parlement européen.

La capture de requins dans les pêcheries commerciales, que ce soit pour leurs nageoires, leur viande, l’huile de leur foie, leurs cartilages ou d’autres parties de leurs corps, est encore généralement non réglementée dans la plupart des régions du monde, ce qui conduit certaines populations à leur extinction.
L’espoir du sommet de la CITES sur les espèces menacées

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP