19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Actualités de la mer > À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le (...)

À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson

Dernière mise à jour le lundi 30 octobre 2017

Article paru sur le site "[Ouest Francehttps://www.ouest-france.fr/]"
- 26 Octobre 2017
Visualiser l’article original


À 61 ans, le retraité d’Erquy, Guy Rouxel, est ce que l’on appelle un ancien crieur. Dans les années 1970-1980, il vendait les poissons et les saint-jacques en « criant » et en observant d’un œil de lynx à la criée de la station balnéaire des Côtes-d’Armor. La criée d’Erquy fête ses 40 ans dimanche 29 octobre.

Tous les jours, il partait une demi-heure plus tôt pour aller faire son petit tour au cap d’Erquy. C’était presque sur sa route pour se rendre à son travail, à la criée. C’était le bol d’air matinal de cet amoureux de la mer, qui n’a jamais voulu et jamais pu en vivre très loin.

Retraité depuis 2013, Guy Rouxel, 61 ans, a sculpté son métier de crieur à la mode artisanale, sur le tas. « Le directeur de la criée, Patrick Macé, qui a été lui-même crieur, m’a appris les rudiments », se souvient le Réginéen, en contemplant des vieilles photos de l’époque.
Huit criées à la fin des années 1970

Nous sommes en septembre 1979. Il est tout juste embauché. La criée d’Erquy est née il y a deux ans. Sa famille est grande. Elle a sept sœurs dans le département : Saint-Quay-Portrieux, Binic, Le Légué, Dahouët, Erquy, Saint-Cast-le-Guildo, Pors-Even et Loguivy-de-la-Mer.

« Au début, c’était une simple cabane en bois.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP