19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Actualités de la mer > Algopak invente le matériau Plastique ( sans petrole ) à base d’algues (...)

Algopak invente le matériau Plastique ( sans petrole ) à base d’algues !

Dernière mise à jour le vendredi 30 août 2013

Article paru
sur le site "Les échos" - 28 mai 2013
Visualiser l’article original


Les Echos n° 21444 du 28 Mai 2013 • page 23

Le plastique à base de pétrole banni des emballages et autres présentoirs, c’est le défi relevé par la jeune société Algopack. Installée dans les espaces de la pépinière d’entreprises de Saint-Malo en Ille-et-Vilaine, elle a d’abord créé une matière première constituée à 50 % d’algues marines. Elle vient de passer à un second stade en inventant un plastique composé à 100 % d’algues brunes marines récoltées au large de la Bretagne. Les applications du matériau protégé par trois brevets vont de l’emballage aux panneaux publicitaires, en passant par la téléphonie. Algopack, qui fabrique une partie de ses produits et fait aussi appel à des sous-traitants, présente une capacité de production annuelle de 2.500 tonnes de granules plastiques garanties sans aucune présence de matière à base de pétrole ni autre substance chimique. « Nous évaluons la demande de bioplastiques à 50.000 tonnes par an », affirme Rémy Lucas, président de l’entreprise. Des groupes internationaux commencent à s’y intéresser, alors que l’entreprise n’a débuté la commercialisation qu’il y a quelques mois. Pour financer sa croissance, elle a fait appel à Armor Développement, entré de façon minoritaire dans son capital. La région Bretagne soutient l’initiative et va faire réaliser avec son biomatériau l’ensemble des panneaux nécessaires à sa signalétique. Seul problème, les plastiques bio d’Algopack sont encore de 10 à 20 % plus chers que les produits traditionnels.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP