25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Algues. Répertoriées pour les entreprises

Algues. Répertoriées pour les entreprises

Dernière mise à jour le vendredi 3 avril 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 27 Mars 2015
Visualiser l’article original



Virginie Chenard Fournir aux entreprises des Pays de Guingamp et du Trégor-Goëlo, qui en ont l’utilité, des informations « très pointues » sur 50 algues bretonnes, afin de leur permettre de générer des pistes d’innovation : tel est l’objectif du projet Aligator (Algues - innovation - Guingamp - Trégor), porté par le Ceva (Centre d’étude et de valorisation des algues) et Anticipa (la technopole multicompétences animée par l’Agence de Développement Industriel du Trégor, basée à Lannion) dans le cadre du programme Leader.
Un projet qui a bénéficié d’une enveloppe de 63.140 € et du soutien financier du conseil général.
Sur le territoire en question, une vingtaine d’entreprises, productrices ou utilisatrices d’algues peuvent potentiellement être intéressées par ces données scientifiques.
Hier matin, sur le site de l’UCO de Guingamp, douze d’entre elles se sont réunies autour de Sylvie Brichet, chargée de l’animation des filières agroalimentaire et cosmétique chez Anticipa, et Maud Benoît, chef du projet algues au Ceva, pour en prendre connaissance.
Elles ont reçu un identifiant et un mot de passe pour accéder gratuitement à la base de données, hébergée sur le site du Ceva. Plus de 700 familles de brevets L’après-midi, elles ont été formées à l’utilisation de cette base.
Celle-ci répertorie environ 300 ingrédients cosmétiques marins, 1.500 publications scientifiques et plus de 700 familles de brevets (asiatiques et européens) déclinables dans dix secteurs d’activités, que sont la cosmétique, la santé/nutrition etc.

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP