18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux3 janvier : En Complèment (La pêche du Bar suite)2 janvier : Repas de fête. Chers homards et langoustines Décembre 2017 : Pêche au bar. Prière de le remettre à l’eau !Décembre 2017 : Mer. Un distributeur automatique d’huîtres et moules !Décembre 2017 : Conseil municipal. « La numéro 3 » au menu Décembre 2017 : Huîtres. Parfumées au citron ou à la framboiseDécembre 2017 : Climat. Les bienfaits secrets des micro-algues Décembre 2017 : Erquy. Un plongeur apnéiste surpris avec 157 coquilles Saint-Jacques Décembre 2017 : Rade de Brest. Les huîtres et les pétoncles disparaissent Décembre 2017 : Quand la glace fond, les animaux trinquent !Décembre 2017 : Les criées jouent la transparence Décembre 2017 : Océanopolis. L’importance du plancton en 3DDécembre 2017 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL I PARIS I 20...Décembre 2017 : BretagneFinistèreBrest Record tour du monde solitaire : François Gabart sur la ligne d’arrivée entre 04h00 et 07h30Décembre 2017 : Plancton. La mer vaut bien une symphonie Décembre 2017 : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 Décembre 2017 : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendueDécembre 2017 : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de barDécembre 2017 : Huîtres. Sous haute surveillance Décembre 2017 : Pêche électrique. Intermarché vent deboutDécembre 2017 : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel Décembre 2017 : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marinDécembre 2017 : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-JacquesDécembre 2017 : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"Décembre 2017 : Pêche illégale. Un drone de surveillance testé en baie de Saint-Brieuc Décembre 2017 : Huîtres plates et pétoncles noirs. Hécatombe en rade de BrestDécembre 2017 : Pêche. « Il manquera 500 marins dans cinq ans »
Accueil > Actualités de la mer > Alstom va fournir ses éoliennes géantes aux Etats-Unis

Alstom va fournir ses éoliennes géantes aux Etats-Unis

Dernière mise à jour le mardi 11 février 2014

Article paru
sur le site "Les Echos" - 10 Fevrier 2014
Visualiser l’article original



Voilà une bonne nouvelle pour le français Alstom : le groupe industriel a annoncé lundi qu’il allait fournir cinq éoliennes géantes pour équiper le parc offshore de Block Island, au large des côtes de l’Etat de Rhode Island, à l’est du pays, l’un des premiers parcs éoliens en mer des Etats-Unis.

Le montant du contrat, signé avec la société américaine Deepwater Wind, n’a toutefois pas été communiqué, mais il s’agit du premier contrat à l’exportation pour le modèle d’éolienne « Haliade 150 » d’Alstom. Pour l’heure, c’est la plus haute turbine en mer au monde avec une hauteur de plus de 170 mètres et une puissance de 6 mégawatts, a précisé le groupe dans un communiqué.
« Etape importante » pour Alstom

Le parc éolien de Block Island, d’une puissance installée de 30 mégawatts, devrait entrer en service en 2016. « Les cinq éoliennes produiront environ 125.000 MWh d’électricité par an au total, permettant d’alimenter l’équivalent de plus de 17.000 foyers », a précisé Alstom. Elles seront fabriquées dans les deux usines Alstom de Saint-Nazaire, dont la construction doit se terminer fin 2014, ainsi dans celle de Cherbourg, pour laquelle une demande de permis de construire a été déposée. Alstom assurera également la maintenance du parc de Block Island pendant 15 ans. Selon le groupe, « cette ferme pilote permettra de poursuivre le développement technologique nécessaire avant le lancement de la production en série ».

« Le contrat signé auprès de Deepwater Wind est une étape importante pour l’activité éolienne d’Alstom car il permet, d’une part, de poursuivre le développement technologique de l’Haliade 150 et, d’autre part, d’ouvrir des perspectives à l’international pour notre base industrielle française en cours d’établissement, en complément d’un marché domestique fort », a précisé dans un communiqué Jérôme Pécresse, président d’Alstom Renewable Power.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP