20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Anomie (coquillage)

Anomie (coquillage)

Anomia ephippium

Dernière mise à jour le dimanche 14 janvier 2018

Les anomies sont le plus souvent collées sur une pierre, une algue, ou sur un autre animal.
Il semblerait que l’on en trouve de plus en plus dans les zones ostréicoles.
Mais elles "poussent" aussi dans les eaux saumâtres des estuaires.
D’une manière générale elles mesurent de 40 à 65 mm de diamètre.



Primitivement j’avais pris ce coquillage (inéquivalve) pour une petite huître, collée sur une coquille Saint-Jacques que je venais de décoquiller pour la cuisiner.

Mais c’est bien une anomie que j’ai découverte, entière, pour la première fois  !

anomia ephippium - collée sur une coquille Saint-Jacques


Anomie - valve droite - vue intérieure

anomia ephippium - valve droite, vue intérieure

- l’anomie est un coquillage dont on ne trouve généralement qu’une seule valve, la droite, dans les laisses de mer par exemple.

- c’est un coquillage très fin et cassant, dont la valve droite (celle du dessous, qui est collée sur le support) possède en son sommet un trou ouvert par lequel passe le byssus, calcifié en l’occurrence, permettant au mollusque de se fixer sur son support (ici une coquille Saint-Jacques).

- on l’appelle aussi, plus communément, "pelure d’oignon" tant la partie que l’on trouve le plus souvent sur le sable ou dans une laisse de mer est fine et friable.


Anomie entière - fermée - vue extérieure

anomia ephippium fermée - vue du dessous


Anomie entière - ouverte - vue extérieure

anomia ephippium ouverte - vue extérieure des 2 valves


Anomie entière - ouverte - vue intérieure

anomia ephippium ouverte - vue intérieure des 2 valves

- les couleurs de l’intérieur des coquilles vont du blanc sale au bleu nuit, mais d’une manière générale l’ensemble est vraiment très joli.


Bibliographie et liens

SCOUPPE Christian, MÜLLER Yves, ZIEMSKI Frédéric in : DORIS, 09/06/2016 : Anomia ephippium Linnaeus, 1758,


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP