16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux
Accueil > Actualités de la mer > Approbation de divers plans de sondage, de contrôle et de programmes de (...)

Approbation de divers plans de sondage, de contrôle et de programmes de contrôle communs pour la pesée des produits de la pêche

Dernière mise à jour le dimanche 1er septembre 2013

Article paru
sur le site "Journal de l’environement" - 21 Août 2013
Visualiser l’article original


Produits de la mer, d’eau douce et d’aquaculture > Prescriptions générales

Par la décision d’exécution n° 2013/418/UE du 31 juillet 2013, la Commission européenne approuve des plans de sondage et de contrôle ainsi que des programmes de contrôle communs pour la pesée des produits de la pêche conformément aux articles 60 et 61 du règlement (CE) n° 1224/2009 du 20 novembre 2009 instituant un régime communautaire de contrôle afin d’assurer le respect des règles de la politique commune de la pêche.
En vertu de l’article 60, paragraphes 1 et 2, du règlement (CE) n° 1224/2009 du 20 novembre 2009, les États membres doivent veiller à ce que tous les produits de la pêche soient pesés lors du débarquement, avant que les produits de la pêche ne soient entreposés, transportés ou vendus, sur des systèmes agréés par les autorités compétentes, à moins qu’ils aient adopté un plan de sondage approuvé par la Commission européenne.

Quant à l’article 61, paragraphe 1, du règlement (CE) n° 1224/2009 du 20 novembre 2009, il prévoit qu’un État membre peut autoriser que la pesée des produits de la pêche soit effectuée après le transport depuis le lieu de débarquement, à condition que les produits de la pêche soient transportés vers une destination sur le territoire de l’État membre concerné et que cet État membre ait adopté un plan de contrôle approuvé par la Commission européenne.

Des plans et des programmes de contrôle ayant été présentés par divers États membres, la décision d’exécution n° 2013/418/UE du 31 juillet 2013 viens approuver des plans de sondage, de contrôle et des programmes de contrôle communs pour la pesée des produits de la pêche. Il approuve, entre autres, le programme de contrôle présenté le 18 décembre 2012 par la France pour la pesée des produits de la pêche après le transport vers une destination dans un autre État membre.

Pour rappel, le règlement (CE) n° 1224/2009 du 20 novembre 2009 "s’applique à toutes les activités relevant de la politique commune de la pêche qui sont exercées sur le territoire des États membres ou par des navires de pêche communautaires ou, sans préjudice de la responsabilité principale de l’État du pavillon, par des ressortissants des États membres".

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP