24 mai : Les moules de Dieppe servies dans la Manche 23 mai : Le Portugal a fonctionné pendant quatre jours uniquement à l’énergie verte 19 mai : Thon. Le fleuron concarnois cédé à un géant hollandais 18 mai : Gâvres. Un pêcheur à nouveau contrôlé avec 60 kg de coques17 mai : Quiberon. Du poisson vivant vendu sous criée16 mai : Caseyeurs bretons. Les Africains à la rescousse13 mai : Cancale, capitale des huîtres plates, veut sauver son emblème 12 mai : Pêche : un an avec Glen Pêche à pied. Des règles à revoir en France 11 mai : Tévennec. Le retour acrobatique de Marc Pointud 10 mai : niveau de la mer 44 mesures simultanees samedi-05-05-20169 mai : Gâvres le stock de coques refait surface 6 mai : Parc marin. Le refuge des tournepierres30 avril : Ifremer projet Européen Vivaldi28 avril : Les huîtres menacées par les micro-plastiques25 avril : Mer Baltique : les ferries ne pourront plus déverser leurs toilettes23 avril : Les producteurs d’échalote français repartent en guerre20 avril : La goélette Tara part étudier les coraux du Pacifique 19 avril : Littoral. La pollution au plastique préoccupante18 avril : Les pêcheurs de loisir favorables à des restrictions16 avril : quimper-une-pollution-au-beurre-dans-l-odet15 avril : Comment sauver l’anguille du Saint-Laurent ?14 avril : Ostréiculteurs en colère. 3 t de coquilles déversées à Auray 13 avril : Protection de la mer. L’Onu à la manoeuvre 12 avril : L’étrange amaigrissement des anchois et sardines de Méditerranée11 avril : Côte morbihannaise. 12 journées de nettoyage avec les conchyliculteurs 9 avril : Échalote. Les Hollandais sèment le trouble
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Araignée - Cuisson

Araignée - Cuisson

Dernière mise à jour le lundi 27 août 2012

La cuisson des araignées est simple, néanmoins il faut faire très attention de bien les positionner dans le faitout et de bien contrôler l’ébullition.

*** Attention : les méthodes de cuisson d’une araignée mâle ou d’une araignée femelle sont différentes ! ***



L’araignée peut rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer.


Ingrédients pour un plat principal :

- 1 araignée femelle par personne,
ou
- 1 araignée mâle pour deux personnes,
- gros sel de mer,
- pain, beurre baratté salé,
- mayonnaise maison.


Matériel :

- 1 ou 2 faitouts bien dimensionnés,
- casse-noix,
- récipients pour recueillir les déchets,

et, autant que de convives :
- curettes à crustacés,
- petits couteaux pointus,
- rince-doigts.


Méthode de cuisson :

Il est impératif de faire cuire séparément les araignées mâles et les araignées femelles car elles n’ont pas le même goût !

Cuisson des araignées femelles :
- portez de l’eau non salée à ébullition, dans un faitout bien dimensionné.
- déposez dans l’eau les araignées, pattes repliées sous la bête, appuyez sur les carcasses avec, par exemple, une cuillère en bois, pour qu’elles se remplissent d’eau rapidement et commencent leur cuisson immédiatement.
- comptez 25 minutes à petit bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

Cuisson des araignées mâles :
- portez de l’eau fortement salée (30 g par litre) à ébullition.
- déposez les araignées, pattes repliées sous le corps (un geste simple pour obtenir la chose, c’est de laisser les araignées sur le dos durant quelques minutes, il ne reste plus qu’à emprisonner les pattes d’une poigne ferme et de les retourner prestement).
- pensez à appuyer sur les carcasses pour les faire descendre dans l’eau.
- comptez 25 minutes à moyen bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

- laissez-les tiédir.
- puis décortiquez vos araignées.

Avec du pain et du beurre, quel régal !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP