21 novembre : Tara. « Il y a des déchets plastique partout »20 novembre : Penmarc’h. Un tapis de méduses 19 novembre : Baie de Saint-Brieuc. 87 t de Saint-Jacques pêchées à l’ouverture 18 novembre : Les pêcheurs plaisanciers lancent une pétition17 novembre : Pêche du bar. Un quota pour les plaisanciers ? 15 novembre : Coquille saint-jacques. La pêche reste suspendue en rade de Brest14 novembre : Thon tropical. Une pêche en question 13 novembre : Thon rouge. Retour sous haute surveillance9 novembre : Culture d’algues à Moëlan. Le préfet rend sa décision aujourd’hui 9 novembre : Lecture crustacés le mardi 11 novembre9 novembre : Coquille à Port-en-Bessin. Des milliers de visiteurs sont à la fête 7 novembre : Coques et palourdes. Pêche interdite sur le gisement 6 novembre : L’okapi rejoint la liste rouge des espèces menacées5 novembre : Réchauffement climatique. Il faut agir vite 4 novembre : Pêche au bar. Les plaisanciers se rebiffent 3 novembre : La transition énergétique est aussi bénéfique pour l’environnement2 novembre : La forme des coquilles d’ammonites enfin expliquée... par la physique29 octobre : Palourdes : des mesures d’urgence pour les pêcheurs de Thau 23 octobre : Algues vertes. Elles n’ont plus leur place sur le sable de Guissény17 octobre : Innovation. Un projet de culture d’algues au large de Saint-Malo 16 octobre : Changement climatique : l’acidification des océans s’accélère14 octobre : Baie de Quiberon. Coquille St-Jacques : 1,2 million de naissains semés 13 octobre : Daurade royale. Elle explore les entrailles de la bête12 octobre : Le quota de bar 10 octobre : Les scientifiques de l’Iccat confirment le retour du thon rouge 9 octobre : Pêche à la coquille : les normands s’insurgent contre les pêcheurs irlandais, aperçus dans des zones fermées8 octobre : Ressources souterraines en eau : on en sait un peu plus sur le potentiel français
Accueil du site > Recettes > Par ordre alphabétique > Araignée - Cuisson

Araignée - Cuisson

Dernière mise à jour le lundi 27 août 2012

La cuisson des araignées est simple, néanmoins il faut faire très attention de bien les positionner dans le faitout et de bien contrôler l’ébullition.

*** Attention : les méthodes de cuisson d’une araignée mâle ou d’une araignée femelle sont différentes ! ***



L’araignée peut rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer.


Ingrédients pour un plat principal :

- 1 araignée femelle par personne,
ou
- 1 araignée mâle pour deux personnes,
- gros sel de mer,
- pain, beurre baratté salé,
- mayonnaise maison.


Matériel :

- 1 ou 2 faitouts bien dimensionnés,
- casse-noix,
- récipients pour recueillir les déchets,

et, autant que de convives :
- curettes à crustacés,
- petits couteaux pointus,
- rince-doigts.


Méthode de cuisson :

Il est impératif de faire cuire séparément les araignées mâles et les araignées femelles car elles n’ont pas le même goût !

Cuisson des araignées femelles :
- portez de l’eau non salée à ébullition, dans un faitout bien dimensionné.
- déposez dans l’eau les araignées, pattes repliées sous la bête, appuyez sur les carcasses avec, par exemple, une cuillère en bois, pour qu’elles se remplissent d’eau rapidement et commencent leur cuisson immédiatement.
- comptez 25 minutes à petit bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

Cuisson des araignées mâles :
- portez de l’eau fortement salée (30 g par litre) à ébullition.
- déposez les araignées, pattes repliées sous le corps (un geste simple pour obtenir la chose, c’est de laisser les araignées sur le dos durant quelques minutes, il ne reste plus qu’à emprisonner les pattes d’une poigne ferme et de les retourner prestement).
- pensez à appuyer sur les carcasses pour les faire descendre dans l’eau.
- comptez 25 minutes à moyen bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

- laissez-les tiédir.
- puis décortiquez vos araignées.

Avec du pain et du beurre, quel régal !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP