1er juillet : Nantes. Une plante carnivore pour se débarrasser du frelon asiatique 30 juin : Le « ver mangeur de lombric » déferle sur la France29 juin : En Alaska, d’étranges poissons-sangsues tombent du ciel, encore en vie26 juin : Cedre. Distinction internationale à Oslo 25 juin : Cosmétique. La beauté made in Brest 24 juin : L’océanographe Michel Glémarec dénonce l’extraction de sable23 juin : Des poissons qui respirent hors de l’eau observés en Australie22 juin : Tourteau. Un guide européen pour une gestion responsable 20 juin : Bar : compromis européen sur les limites de capture mensuelles19 juin : Ile de Sein. L’appel du 18 juin... contre EDF ! 18 juin : "Moissonner" le brouillard pour fournir de l’eau aux villages 17 juin : Appel au signalement d’ailerons de requins 16 juin : 17 h 17 l’Eco. L’arbre à vent va pousser en Europe 15 juin : Océans. Une PME toulousaine met à disposition toutes les données12 juin : Plantes invasives. La Fredon Bretagne fait le point 11 juin : Île de Sein. Une ferme d’algues au bout du monde 10 juin : Samedi 6 juin, en mer, la science fiction devient réalité9 juin : Taxe mouillage. Le Sénat dit non 8 juin : Algues vertes. Un gisement convoité 5 juin : Baie d’Audierne. Une pollution à la paraffine dans la laisse de mer4 juin : Rade de Brest. Qui veut la peau du phoque gris ? 3 juin : L’image du jour 2 juin : Allergies : les concentrations en pollen d’ambroisie pourraient quadrupler en Europe d’ici 205029 mai : Une seule femelle responsable de l’invasion de frelons asiatiques en France ?28 mai : Thalassa. À la pêche de données pour estimer les stocks de poissons27 mai : Mer d’Iroise. Les phares s’éclatent à l’ouest 26 mai : Brest. La goélette Étoile en mission jusqu’au Groenland 25 mai : Marée noire à Santa Barbara : la compagnie mise en cause pour négligence23 mai : Plancton. La bonne pêche de l’expédition Tara 22 mai : Etat d’urgence décrété en Californie après une fuite de pétrole dans l’océan21 mai : Les Etats-Unis lancent un plan pour sauver les abeilles20 mai : Océanographie. Le fabuleux Yersin 19 mai : A l’assaut des grands vortex de déchets dans les océans18 mai : Des homards aux couleurs insolites pêchés en Gaspésie
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Araignée - Cuisson

Araignée - Cuisson

Dernière mise à jour le lundi 27 août 2012

La cuisson des araignées est simple, néanmoins il faut faire très attention de bien les positionner dans le faitout et de bien contrôler l’ébullition.

*** Attention : les méthodes de cuisson d’une araignée mâle ou d’une araignée femelle sont différentes ! ***



L’araignée peut rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer.


Ingrédients pour un plat principal :

- 1 araignée femelle par personne,
ou
- 1 araignée mâle pour deux personnes,
- gros sel de mer,
- pain, beurre baratté salé,
- mayonnaise maison.


Matériel :

- 1 ou 2 faitouts bien dimensionnés,
- casse-noix,
- récipients pour recueillir les déchets,

et, autant que de convives :
- curettes à crustacés,
- petits couteaux pointus,
- rince-doigts.


Méthode de cuisson :

Il est impératif de faire cuire séparément les araignées mâles et les araignées femelles car elles n’ont pas le même goût !

Cuisson des araignées femelles :
- portez de l’eau non salée à ébullition, dans un faitout bien dimensionné.
- déposez dans l’eau les araignées, pattes repliées sous la bête, appuyez sur les carcasses avec, par exemple, une cuillère en bois, pour qu’elles se remplissent d’eau rapidement et commencent leur cuisson immédiatement.
- comptez 25 minutes à petit bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

Cuisson des araignées mâles :
- portez de l’eau fortement salée (30 g par litre) à ébullition.
- déposez les araignées, pattes repliées sous le corps (un geste simple pour obtenir la chose, c’est de laisser les araignées sur le dos durant quelques minutes, il ne reste plus qu’à emprisonner les pattes d’une poigne ferme et de les retourner prestement).
- pensez à appuyer sur les carcasses pour les faire descendre dans l’eau.
- comptez 25 minutes à moyen bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

- laissez-les tiédir.
- puis décortiquez vos araignées.

Avec du pain et du beurre, quel régal !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP