18 avril : Grandes marées. À vos paniers ! 17 avril : Rade de Brest et Aulne maritime. La mine d’or ! 16 avril : Transport. Au printemps le thonier Biche fait du fret 15 avril : Langouste rouge. Une campagne de marquage14 avril : Un gros déficit en eau menace la planète9 avril : Migration de la paruline rayée : un vol direct de 2800 km depuis la Nouvelle-Écosse8 avril : Il faudra des millénaires pour rétablir les écosystèmes marins7 avril : Charente-Maritime. Les oursins de l’île de Ré au secours des océans 3 avril : Algues. Répertoriées pour les entreprises 2 avril : Oiseaux marins nicheurs. Toujours bien présents 1er avril : Lutte contre le frelon asiatique. 30 mars : Huîtres. Étonnante surproduction 27 mars : Le bio-logging, à la croisée des disciplines26 mars : L’Assemblée vote l’interdiction de pesticides toxiques pour les abeilles25 mars : Des salamandres géantes au temps des premiers dinosaures24 mars : Marée du siècle. À Agon, point de fourches mais des piquots ! 23 mars : Grandes marées. Un spectacle grandeur nature 22 mars : Thalassa. Sous le charme de Saint-Mathieu 20 mars : Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer 19 mars : Marées. La côte se fait une beauté 18 mars : Japon : de la viande de baleine contaminée 17 mars : Scapêche. « On apprend de nouvelles techniques » 16 mars : Rade de Brest. Les étoiles de mer pullulent 14 mars : Plancton. Les plaisanciers mis à contribution 13 mars : Découverte du fossile d’un monstre marin inconnu12 mars : Taxe mouillage. La Bretagne épargnée 11 mars : Grandes marées. Un zeste de sciences avant l’haveneau 10 mars : Les invendus 9 mars : Les plaisanciers vent debout contre une nouvelle taxe6 mars : Oiseaux marins. Les nicheurs présents mais fragiles 5 mars : Nouvelle-Calédonie. Des récifs en pleine forme
Accueil du site > Recettes > Par ordre alphabétique > Araignée - Cuisson

Araignée - Cuisson

Dernière mise à jour le lundi 27 août 2012

La cuisson des araignées est simple, néanmoins il faut faire très attention de bien les positionner dans le faitout et de bien contrôler l’ébullition.

*** Attention : les méthodes de cuisson d’une araignée mâle ou d’une araignée femelle sont différentes ! ***



L’araignée peut rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer.


Ingrédients pour un plat principal :

- 1 araignée femelle par personne,
ou
- 1 araignée mâle pour deux personnes,
- gros sel de mer,
- pain, beurre baratté salé,
- mayonnaise maison.


Matériel :

- 1 ou 2 faitouts bien dimensionnés,
- casse-noix,
- récipients pour recueillir les déchets,

et, autant que de convives :
- curettes à crustacés,
- petits couteaux pointus,
- rince-doigts.


Méthode de cuisson :

Il est impératif de faire cuire séparément les araignées mâles et les araignées femelles car elles n’ont pas le même goût !

Cuisson des araignées femelles :
- portez de l’eau non salée à ébullition, dans un faitout bien dimensionné.
- déposez dans l’eau les araignées, pattes repliées sous la bête, appuyez sur les carcasses avec, par exemple, une cuillère en bois, pour qu’elles se remplissent d’eau rapidement et commencent leur cuisson immédiatement.
- comptez 25 minutes à petit bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

Cuisson des araignées mâles :
- portez de l’eau fortement salée (30 g par litre) à ébullition.
- déposez les araignées, pattes repliées sous le corps (un geste simple pour obtenir la chose, c’est de laisser les araignées sur le dos durant quelques minutes, il ne reste plus qu’à emprisonner les pattes d’une poigne ferme et de les retourner prestement).
- pensez à appuyer sur les carcasses pour les faire descendre dans l’eau.
- comptez 25 minutes à moyen bouillon.
- à l’issue de ce temps, égouttez-les immédiatement.

- laissez-les tiédir.
- puis décortiquez vos araignées.

Avec du pain et du beurre, quel régal !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP