20 février : Algues vertes. "L’Etat et les élus ont encore failli" 19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension
Accueil > Actualités de la mer > Langoustine. 99€ le kilo au Guilvinec

Langoustine. 99€ le kilo au Guilvinec

Dernière mise à jour le jeudi 31 décembre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 30 Décembre 2015
Visualiser l’article original


La langoustine a atteint un record historique le 24 décembre dernier. Jusqu’à 99 euros le kilo sous criée au Guilvinec ! La faute au mauvais temps et à la très forte demande du moment.

On savait la demoiselle délicate et pour le moins précieuse mais à ce point-là ! Le kilo de langoustines s’est envolé sur les étals du 24 décembre. Les poissonneries qui ont proposé le crustacé n’ont même pas osé marger dessus ou si peu, vu le prix déjà proposé sous criée. Comment expliquer cette flambée des prix ?
Une météo défavorable

On écarte d’emblée l’augmentation du prix du gazole. Avec la baisse régulière du carburant, le prix du poisson ne descend toujours pas. La raison de cette flambée de la langoustine est à chercher du côté de la météo et du vent fort qui balaye actuellement la côte bretonne. Les conditions ne sont pas favorables à la pêche. Les bateaux sont peu nombreux à sortir. La forte houle fait sauter le chalut sur le fond. Les traits sont peu productifs, les apports limités. Au Guilvinec (29), les sept bateaux qui se sont aventurés le 23 décembre ont débarqué 111 malheureux kilos de langoustines, soit entre 15 et 20 kg chacun. Une misère à côté des 150 à 200 kg habituellement débarqués à chaque marée et par bateau. Du côté de Concarneau (29), certains bateaux auraient d’ailleurs boudé la langoustine pour la coquille Saint-Jacques des Glénan qui n’a pas décollé au-delà de huit euros.
Montée des prix

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP