24 avril : Langouste rouge. Une campagne de marquage 23 avril : Pêche illégale. L’UE met la pression sur la Thaïlande 22 avril : Plans d’actions pour le milieu marin : consultation du public sur les programmes de mesures 17 avril 2015 22 avril : Greffe. L’hémoglobine du ver marin bientôt testée sur le rein humain 21 avril : Une enquête ouverte après l’identification de la bactérie Xylella fastidiosa à Rungis20 avril : Tara. La goélette en visite pour trois jours en rivière de Pénerf 18 avril : Grandes marées. À vos paniers ! 17 avril : Rade de Brest et Aulne maritime. La mine d’or ! 16 avril : Transport. Au printemps le thonier Biche fait du fret 15 avril : Langouste rouge. Une campagne de marquage14 avril : Un gros déficit en eau menace la planète9 avril : Migration de la paruline rayée : un vol direct de 2800 km depuis la Nouvelle-Écosse8 avril : Il faudra des millénaires pour rétablir les écosystèmes marins7 avril : Charente-Maritime. Les oursins de l’île de Ré au secours des océans 3 avril : Algues. Répertoriées pour les entreprises 2 avril : Oiseaux marins nicheurs. Toujours bien présents 1er avril : Lutte contre le frelon asiatique. 30 mars : Huîtres. Étonnante surproduction 27 mars : Le bio-logging, à la croisée des disciplines26 mars : L’Assemblée vote l’interdiction de pesticides toxiques pour les abeilles25 mars : Des salamandres géantes au temps des premiers dinosaures24 mars : Marée du siècle. À Agon, point de fourches mais des piquots ! 23 mars : Grandes marées. Un spectacle grandeur nature 22 mars : Thalassa. Sous le charme de Saint-Mathieu 20 mars : Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer 19 mars : Marées. La côte se fait une beauté 18 mars : Japon : de la viande de baleine contaminée 17 mars : Scapêche. « On apprend de nouvelles techniques » 16 mars : Rade de Brest. Les étoiles de mer pullulent 14 mars : Plancton. Les plaisanciers mis à contribution 13 mars : Découverte du fossile d’un monstre marin inconnu12 mars : Taxe mouillage. La Bretagne épargnée
Accueil du site > Recettes > Par ordre alphabétique > Bar - En croûte de sel

Bar - En croûte de sel

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Le bar en croûte de sel est une très vieille recette qui a évolué au fil des siècles probablement !
Suivant les régions, elle comprend ou non une myriade d’herbes ....

Pour moi, il faut choisir entre sentir les herbes et épices ou sentir la saveur du poisson !



Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 bar de 1 kg environ,
- 2 kg de gros sel de mer,
- 2 à 3 blancs d’oeufs,
- fleur de sel, poivre du moulin.


Matériel utile :

- un plat creux allant au four, d’une taille légèrement supérieure à celle de votre bar.


Mode de préparation :

- le bar doit être vidé mais non écaillé.
- dans cette préparation au sel, il est préférable de garder la tête.
- remplir votre plat de sel pour évaluer la quantité nécessaire.

- dans un cul de poule, par exemple, ou dans une jatte, déposez l’ensemble du gros sel.
- commencez à malaxer à la main votre sel en incorporant le premier blanc d’oeuf ; pour un poisson de cette taille il est probable qu’il vous faudra un second blanc, voire un troisième.
- continuez à mélanger le sel à la main, jusqu’à ce que vous ressentiez cet aspect et ce toucher de gros sable mouillé ! C’est la méthode de mon ami Ian Hoare, cuisinier, pour faire ses cuissons au sel.

- mettez votre four à préchauffer sur 240°.

- prenez votre plat et déposez au fond le tiers environ du sel malaxé.
- tassez-le bien, et faîtes une sorte de nid pour votre poisson.
- posez le bar dans le nid.
- recouvrez complètement votre poisson avec le sel restant et tassez-le bien, à la main, sur le dessus et les côtés afin que votre poisson soit bien recouvert comme par une carapace.

- quand votre four est chaud, enfournez votre plat et comptez 30 minutes.
- ouvrez la porte du four, coupez la source de chaleur, et laissez votre poisson reposer 5 minutes.

- sortez le plat du four et apportez-le sur la table.
- cassez la croûte formée par le sel.
- servez votre poisson ; vous remarquerez que la peau s’en va avec le sel, les filets sont juste cuits à point !

Une sauce, pas de sauce ?
- c’est comme vous le sentez, un bout de beurre, ce n’est pas mal non plus !
- sinon, vous pouvez le servir avec un beurre blanc.


Quel accompagnement ?

- pommes de terre en robe des champs,
- purées de légumes et de pommes de terre,
- pâtes,
- épinards à la poêle.


Quel vin ?

- Crémant d’Alsace,
- Entre-deux-Mers,
- Gaillac blanc,
- Amphibolite (Muscadet du Domaine Landron).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP