18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Bar. La position du porte-parole des ligneurs

Bar. La position du porte-parole des ligneurs

Dernière mise à jour le lundi 22 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 20 Janvier 2018
Visualiser l’article original


Ken Kawahara, secrétaire de l’association des ligneurs de la Pointe de Bretagne, a souhaité préciser sa position quant à la pêche au bar au large et la situation des ligneurs.
« Alors qu’il n’était pas rare de pêcher entre cinq et six tonnes de bars de ligne, il y a dix ans, certains ligneurs ne parviennent pas à dépasser une tonne par an », résume-t-il. « Heureusement, tous les ligneurs n’en sont pas encore réduits à de tels tonnages, et cela dépend de la zone de pêche. Au nord du 48e parallèle, les tonnages ont, en effet, chuté drastiquement et beaucoup de ligneurs tournent entre 500 kg et deux tonnes maximum environ.
Au sud du 48e, la situation est un peu meilleure, mais cela dépend vraiment des zones. La Pointe Bretagne est à la peine, notamment les ligneurs d’Audierne. Cependant, les meilleurs ligneurs de cette zone sont au-dessus d’une tonne par an, fort heureusement, sinon ils seraient en faillite immédiatement.
En fait, là où il y a 10 ? 20 ans, les ligneurs faisaient un tonnage moyen de plus de sept-huit tonnes par bateau et par marin, plus aucun d’entre eux n’est capable de faire cela aujourd’hui ».
Concernant la pêche en hiver, « ce qui est surtout préjudiciable pour la ressource, c’est de capturer le bar de façon massive sur les frayères et lorsqu’il se regroupe avant de les rejoindre.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP