Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Bar. « Le pillage des frayères continue »

Bar. « Le pillage des frayères continue »

Dernière mise à jour le mercredi 20 mars 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 15 Mars 2019
Visualiser l’article original


L’Association des ligneurs de la Pointe de Bretagne ne décolère pas. Elle dénonce, une nouvelle fois, le pillage des frayères de bar au large des côtes bretonnes, alors que s’achève la période de fraie d’une espèce surpêchée.

Du mardi 1er janvier au vendredi 8 mars 2019, le relevé hebdomadaire des ventes de bar dans l’ensemble des criées françaises effectué par FranceAgrimer comptabilisait un total de 744 tonnes de bar. Sur la même période en 2018, un total de 775 tonnes avaient été débarquées en criées, une situation quasiment identique à celle de l’année, relève l’association. Or, c’est durant l’hiver, principalement durant les mois de février et de mars, que le bar se reproduit, en se regroupant par centaines de milliers d’individus sur des zones spécifiques que l’on appelle les frayères. Ce comportement le rend particulièrement vulnérable à la pêche intensive exercée notamment par les chalutiers pélagiques, les fileyeurs et les senneurs danois, explique l’association dans son communiqué. Elle rappelle au passage qu’elle réclame à cor et à cri, depuis plus de dix ans, un repos biologique du bar durant les mois de février et mars.

100 tonnes par semaine

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP