20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses1er juin : Environnement : les "poubelles de la mer" arrivent en France31 mai : En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille30 mai : Sargasses : Girardin déplore l’inaction des précédents gouvernements29 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent28 mai : Qu’arrive-t-il aux lançons sur les plages bretonnes ? 26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Beurre

Beurre

Dernière mise à jour le samedi 2 juillet 2016



Il est bien difficile de trouver du bon beurre de nos jours !

Le choix est pourtant vaste sur les gondoles des supermarchés, des épiceries (plus très nombreuses) et des crèmeries (qui se comptent désormais sur les doigts d’une main) dans la plupart des grandes villes ; autres temps, autres moeurs ....

Heureusement il nous reste les marchés !

Le beurre que j’achète, c’est du beurre baratté demi-sel, vendu à la motte ; depuis plusieurs années, j’achète du beurre du Cotentin, du moins pour l’ordinaire.
2015 un commerce proximité (Tercoc, anciennement Mauricette Place Napoléon III Bellevue Brest a aussi un beurre à la motte de Pacé (35) qui est très bon à un prix raisonnable, ainsi que de la crème fraîche excellente)

Depuis quelques temps, j’achète également du beurre de ferme produit dans mon secteur géographique, un beurre comme dans le temps, qui change de goût avec les saisons, qui est vraiment excellent, mais plus onéreux que les beurres industriels.
C’est pourquoi je le prends plus en accompagnement que pour faire la cuisine ..... sur du pain pour manger avec les fruits de mer, c’est merveilleux !
Comme tous les beurres frais, il se conserve au plus une dizaine de jours, (à l’air libre s’entend, au réfrigérateur il est probable qu’il tiendrait la quinzaine), ce qui est logique, car c’est un beurre parfaitement travaillé, mais qui reste un beurre crémeux, bon au goût , agréable à manger.
C’est un beurre qui se différencie de ces ersatz que l’on fabrique depuis 25 ans, secs et sans goût, blancs ou faiblement colorés, sans odeur, ces beurres purifiés, aseptisés, standardisés ! 2015 Le problème c’est quand une petite usine vit sur ses lauriers, et que les lauriers sèchent fautes d’un manque de suivi.....et que cela dure trop longtemps....

D’ailleurs nous ne voyons plus que des soi-disant "beurres", mous, tendres, allégés, mélangés, sans ceci ou cela, malaxés, centrifugés, qui ressemblent à du beurre, sans en être.

Ce qui est indécent, c’est que cela puisse s’appeler : du BEURRE !

2015 Néanmoins il existe désormais des beurres barattés industriels, qui commencent à être consommables, par exemple des Bretons, qui commencent par un L et se terminent par un l aussi ;-)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP