15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk
Accueil > Actualités de la mer > Bio-UV s’attaque au nouveau marché du traitement des eaux de ballast de (...)

Bio-UV s’attaque au nouveau marché du traitement des eaux de ballast de navires

Dernière mise à jour le mercredi 31 octobre 2012

Article paru
sur le site "Les Echos" - Mercredi 24 octobre 2012
Visualiser l’article original


Spécialiste de la filtration des eaux de piscine et de SPA par rayons ultraviolets, Bio-UV se positionne sur le nouveau marché du traitement obligatoire des rejets d’eaux de ballast des navires.

Spécialiste du traitement à l’ultraviolet des eaux de piscine et de SPA, Bio-UV, à Lunel (Hérault), est bien déterminé à ne pas laisser passer l’entrée en vigueur l’année prochaine de la convention internationale BMW pour le contrôle et la gestion des eaux de ballast et sédiments des navires. Il s’agit de proposer aux armateurs une solution pour traiter le rejet à la mer des milliers de tonnes d’eau que pompent les navires pour s’équilibrer et assurer leur sécurité. Cette convention exige des plans de gestion de ces eaux de ballast, un registre de bord et des procédures pour contrôler les rejets.

« D’ici à 2020, indique Benoît Gillmann, fondateur et dirigeant de Bio-UV, environ 40.000 navires devront être équipés de systèmes de traitement, ce qui équivaut actuellement à 45 bateaux par jour. » Bio-UV a donc décidé de se positionner sur ce marché mondial estimé entre 10 et 12 milliards d’euros en fourniture de systèmes. « Entièrement modulable, notre procédé Bio-SEA s’adapte à tous les débits de 100 à 1.000 mètres cubes-heure en proposant une filtration fine. L’eau pompée et rejetée est automatiquement désinfectée par les rayons UV », vante le dirigeant.
Premiers tests concluants

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP