28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours 9 juin : Manche : il n’y aura pas de moules de Barfleur cet été 29 mai : Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest
Accueil > Actualités de la mer > Brest. La base de vitesse ouverte à tous

Brest. La base de vitesse ouverte à tous

Dernière mise à jour le lundi 25 janvier 2016


Brest retrouve sa mythique base de vitesse, sans les contraintes de la météo, d’une ligne et de chronométreurs. Aux pratiquants d’enregistrer, au moment voulu, leur meilleur 500 mètres ! Ça va à nouveau fumer en rade...

Elle fait partie de l’ADN de la rade de Brest.
Réveillée en 2013, la base de vitesse redémarre en 2016 sur un format plus conventionnel. Il y a deux ans, il fallait avaler un triangle à trois bouées avec une manoeuvre au milieu. Ewan Lebourdais (lui-même planchiste émérite) et sa West Team reviennent aux fondamentaux avec une ligne droite de 500 mètres à réaliser à sa convenance, à l’endroit et au moment de son choix. Finie l’époque des semaines calées à l’avance, des bouées et des chronométreurs déployés de part et d’autre d’une ligne physique.
Aujourd’hui, les participants peuvent naviguer à n’importe quel endroit de la rade de Brest, à n’importe quel moment et appliquer à leur flotteur l’angle de vent idéal. Munis d’un GPS, ils ont la possibilité d’enregistrer à tout moment de leur sortie leur meilleur 500 mètres.
Plus besoin d’être tributaire de la bonne rafale au bon moment. Le rider choisit son plan d’eau et ses conditions de vent et de marée, sans sortir du goulet, en deçà d’une ligne entre les pointes du Portzic et des Espagnols.
Cette nouvelle formule permet d’ouvrir le challenge à tous types de supports à voile

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/brest-la-base-de-vitesse-ouverte-a-tous-22-01-2016-10928898.php#closePopUp#r1fIjcgDecFgMCz1.99

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP