22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Bryozoaires

Bryozoaires

Dernière mise à jour le lundi 6 février 2017

"Les bryozoaires sont des animaux marins peu connus, discrets mais d’une extraordinaire diversité"
(Les Bryozoaires d’Europe, Editions Neptune Plongée, 978-2-9548084-0-6)

Il est probable que nous les ayons rencontrés un peu partout le long des côtes, sans même les voir réellement, tant ils font partie du paysage marin !



Les bryozoaires

Il n’est pas impossible que nous les ayons confondus avec des plantes, ou de drôles de cailloux, ou des coquillages biscornus (sur des huîtres par exemple), ou que sais-je encore ?

Personnellement je n’ai fait leur connaissance qu’à partir du moment où j’ai pu commencer à photographier ces petits animaux sur le littoral breton, grâce à l’avènement de la photo numérique, et de la mise en ligne de sites sur la nature, et de l’espace marin en particulier.

Je me suis émerveillé de ces milliers de petits "rien" qui sont si beaux, si complexes et si indispensables à notre vie.

Bref, ce modeste article sur les Bryozoaires d’Europe est là seulement pour vous inciter à consulter les nombreux sites, plus beaux les uns qui en traitent :
- Estran 22
- Doris

Il y a aussi le magnifique livre "La biodiversité littorale" vue par Mathurin Méheut, textes de Michel Glémarec (978-2-84833-234-5)

j’ajouterai quelques unes de nos photos aux hasards de nos promenades marines.

Je vous incite également à rechercher ces organismes et à les admirer dans leur biotope, (organisés en colonie qui sont apparus il y a environ 480 millions d’années).

On estime qu’actuellement il en existerait 6 000 espèces, mais qui pourraient être beaucoup plus, puisqu’on les retrouvent aussi bien sur nos côtes que dans les fosses abyssales !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP