12 février : Le gammare, une mini-crevette qui détecte la pollution de l’eau11 février : Pêche. Les plaisanciers n’ont droit qu’à un bar par jour 8 février : Plouharnel Plouharnel. Une tortue s’échoue sur la plage du Mentor 4 février : Cette éolienne en forme d’arbre compte s’enraciner en ville3 février : Modern Express. Nouvelle tentative de remorquage en cours 28 janvier : Criées bretonnes. Belle année 201527 janvier : coquille-des-glenan-session-de-rattrapage26 janvier : Bretagne. 14 phares inscrits au titre des Monuments historiques 25 janvier : Brest. La base de vitesse ouverte à tous 21 janvier : INFOGRAPHIE - Une étude montre que la moitié des prises de poisson depuis 1950 n’ont pas été déclarées aux Nations unies.20 janvier : Les icebergs favorisent la capture du CO219 janvier : Ces mystérieuses créatures qui peuplent les profondeurs des océans 15 janvier : Eolien offshore. Avis favorables pour trois parcs français 13 janvier 201613 janvier : On n’en a pas fini avec les frelons asiatiques 12 janvier : / Bretagne Les coquilles Saint-Jacques : cahiers de doléances du climat11 janvier : Des vêtements produits avec des déchets plastique repêchés en mer8 janvier : / Bretagne Et si tous les voiliers du monde participaient à l’étude du plancton ?5 janvier : Rade de Brest. Le bigorneau revient en force ! 4 janvier : Loguivy. Fanch, la passion au bout de la ligne 2 janvier : France Huîtres volées. Un « G » qui veut dire Gillardeau 1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2016 Décembre 2015 : Langoustine. 99€ le kilo au GuilvinecDécembre 2015 : ostreiculture-la-seconde-vie-des-huitres
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Bulots - Cuisson

Bulots - Cuisson

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

La cuisson du bulot est vraiment très importante, elle est même essentielle pour qu’il soit mangeable !



Les bulots (ou buccins) peuvent rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer.


Ingrédients pour un hors d’oeuvre :

- 6 à 8 bulots par convive,
- vinaigre,
- sel de mer,
- poivre du moulin,
- une feuille de laurier,
- un brin de thym,
- mayonnaise maison.


Matériel :

- aiguilles à escargots (les aiguilles à bigorneaux sont trop fragiles pour sortir les bulots),
- couteaux et fourchettes (il est, en effet, difficile de manger les bulots sans les couper).


Mode de préparation :

- Faites tremper vos bulots dans de l’eau durant environ 10 minutes.
- Rincez-les à l’eau fraîche, en les brossant légèrement au niveau de l’opercule, où l’on trouve assez souvent du sable.
- Portez de l’eau fortement salée (30 g par litre) à ébullition.
- Ajoutez une cuillerée à soupe de vinaigre par litre d’eau, et deux tours de moulin à poivre également par litre d’eau.
- Déposez les bulots dans l’eau bouillante, et mélangez plusieurs fois.
- Comptez 10 minutes et coupez la source de chaleur.
- Laissez les bulots dans l’eau de cuisson jusqu’à complet refroidissement.
- Égouttez.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP