21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > CLS se développe dans la localisation des camions poubelles

CLS se développe dans la localisation des camions poubelles

Dernière mise à jour le mardi 29 octobre 2013

Article paru
sur le site "Les echos" - 28 octobre 2013
Visualiser l’article original



Très utilisée dans le transport de marchandises, la géolocalisation s’étend désormais aux poubelles. La société CLS (Collecte Localisation Satellite), filiale du CNES et de l’ Ifremer, spécialisée dans l’observation des océans et la localisation des bateaux avec ses 22.000 balises Argos, vient de racheter Exeo Solutions. Une société implantée à Bidart dans les Pyrénées-Atlantiques.

Cette entreprise de géolocalisation des bennes d’ordures ménagères par GPS, fondée en 2006 réalise des logiciels d’optimisation des tournées très pointus et des systèmes d’assistance à la navigation. L’entreprise travaille notamment pour les villes de Paris, Strasbourg, Bordeaux, Perpignan, Mont-de-Marsan et Lorient. Elle emploie 15 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros. Son principal atout est de disposer d’un algorithme d’optimisation des tournées qui permet de consommer moins de carburant et d’être plus efficace.

Avec cette acquisition, Novacom Services, filiale de CLS, prévoit de dépasser les 15 millions d’euros en 2013 avec un effectif de 75 salariés répartis entre Toulouse, Bidart et la Hollande. Ce rachat renforce sa filiale de services, qui devient leader français de la géolocalisation des véhicules de propreté. CLS a créé Novacom Services en 2002 pour se diversifier dans la localisation de mobiles terrestres, en utilisant les télécoms terrestres et par satellite. L’italien Telespazio a pris 40 % de son capital en 2008 et elle est devenue le leader européen de la géolocalisation des remorques de camions en rachetant l’activité de télématique embarquée de General Electric en 2009.
36.000 véhicules géolocalisés dans le monde

Le secteur du transport routier forme 40 % de son activité : géolocalisation des camions et des remorques, surveillance de la pression et de l’usure des pneus, de la température des camions frigorifiques, etc. Vient ensuite le secteur de la propreté qui représente 25 % du chiffre d’affaires, suivi de l’humanitaire. Elle équipe également des centaines de camions pour le Haut-Commissariat aux réfugiés. En tout, Novacom Services suit plus de 36.000 véhicules dans le monde. Exeo Solutions bénéficiera de l’importante plate-forme de gestion des données de CLS.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP