15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk
Accueil > Actualités de la mer > Campagne BIONOD : les champs de nodules à l’étude dans le Pacifique (...)

Campagne BIONOD : les champs de nodules à l’étude dans le Pacifique nord-est

Dernière mise à jour le mardi 3 avril 2012

Article paru sur le site "Ifremer" - Vendredi 23 Mars 2012
Visualiser l’article original



Campagne BIONOD : les champs de nodules à l’étude dans le Pacifique nord-est

Du 27 mars au 10 mai prochain, se déroulera la campagne océanographique franco-allemande BIONOD à bord du navire L’Atalante. Elle aura lieu dans le Pacifique nord-est, dans la zone de Clarion-Clipperton, entre l’archipel d’Hawaï et la côte ouest du Mexique.

La campagne BIONOD répond en premier lieu aux engagements de la France vis-à-vis de l’Autorité internationale des fonds marins[1] qui lui a attribué un secteur de 75000 km2 en vue de l’exploration des nodules polymétalliques[2]. La campagne vise à décrire, comprendre et comparer la distribution des espèces dans les zones avec et sans nodules. L’objectif est de fournir les fondements scientifiques nécessaires afin d’établir une stratégie de préservation de la biodiversité profonde dans la perspective de l’exploitation potentielle des nodules riches en métaux.

La campagne va embarquer une trentaine de scientifiques. Elle sera dirigée par Lénaïck Menot du Laboratoire Environnement Profond au centre Ifremer Bretagne et sera menée en collaboration avec les équipes allemandes de l’Institut fédéral des sciences de la terre et des matières premières et du Centre de recherche allemand en biodiversité marine.

[1] L’Autorité internationale des fonds marins est une organisation internationale autonome chargée de contrôler et d’organiser les activités relatives à l’exploitation minière des eaux internationales.

[2] Les nodules sont des concrétions rocheuses qui tapissent le fond océanique. Majoritairement composés d’hydroxydes de manganèse et de fer, ils présentent un intérêt minier.

Lire le communiqué de presse :
application/pdf : Les champs de nodules à l’étude dans le Pacifique nord-est (102,59 kB)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP