15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique 13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition
Accueil > Actualités de la mer > Ces grands cachalots ont appris à repérer les chalutiers et à voler leurs (...)

Ces grands cachalots ont appris à repérer les chalutiers et à voler leurs morues

Dernière mise à jour le mercredi 11 février 2015

Article paru
sur le site "Mue de la presse" - 10 Février 2015
Visualiser l’article original



Les grands cachalots, connus jusque-là pour être d’immenses prédateurs solitaires, se mettent à voler en groupe les poissons pêchés par les chalutiers. C’est ce que montre l’impressionnant documentaire tourné par la BBC dans le Golfe de l’Alaska et diffusé le 3 février dernier.

On y voit un cachalot parvenir, grâce à sa longue mâchoire, à décrocher les morues de leur crochet lors d’une pêche à la palangre. Cette étonnante technique de déprédation pourrait bien constituer une nouvelle forme de culture animale, puisque ces cétacés se transmettent ce savoir.
L’oreille des grands cachalots

Les pêcheurs disent avoir constaté de premières déprédations de poissons dans les années 70, avant que le phénomène n’augmente réellement dans les années 90. Aujourd’hui, il coûterait plusieurs centaines de milliers de dollars par an à l’industrie halieutique. Les cachalots sont même capables d’entendre à plusieurs kilomètres de distance que les bateaux sont en train de changer de vitesse pour remonter leurs lignes.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP