23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > Changement climatique : l’acidification des océans s’accélère

Changement climatique : l’acidification des océans s’accélère

Dernière mise à jour le jeudi 16 octobre 2014

Article paru
sur le site "Actu-environement" - 08 octobre 2014
Visualiser l’article original



"De façon quasiment inévitable, d’ici 50 à 100 ans, les émissions de dioxyde de carbone vont encore augmenter l’acidité des océans à des niveaux qui auront des impacts massifs, le plus souvent négatifs, sur les organismes marins et les écosystèmes, ainsi que sur les biens et les services qu’ils fournissent". Présenté à l’occasion de la 12e réunion de la Convention sur la diversité biologique (CDB) à Pyeongchang (Corée), le rapport sur les effets de l’acidification des océans sur la biologie marine fait la synthèse de résultats d’une centaine d’études sur ce sujet.

Les scientifiques ont ainsi montré que l’acidification des océans a augmenté d’environ 26% depuis l’époque pré-industrielle. A l’origine de cette diminution du pH ? L’émission d’ions hydrogène lors de la transformation du dioxyde de carbone dissous dans l’eau de mer, en bicarbonate (HCO3-).

Un quart du CO2 produit dissous dans l’océan

Le rapport estime que depuis 200 ans, l’océan a absorbé plus d’un quart du dioxyde de carbone produit par l’activité humaine.

Si des lacunes subsistent encore dans la compréhension de ces processus complexes, les scientifiques ont pu mettre en évidence quelques tendances générales. Certains organismes comme ceux à squelette calcaire semblent plus menacés. Le pH plus acide réduit la disponibilité des ions carbonates dans l’eau nécessaire à la formation du calcaire des coquilles ou squelettes.

"De nombreuses études montrent une réduction des taux de croissance et de survie des coraux, mollusques et échinodermes [étoiles de mer, oursins, concombres de mer, etc.]", pointe le rapport. "Toutefois, ces réponses sont variables, et certaines espèces pourront vivre dans des conditions de faible pH".

L’acidification de l’océan pourrait également altérer les systèmes sensoriels ainsi que le comportement des poissons et de certains invertébrés.

Certaines espèces d’herbiers, de phytoplanctons ou posidonie pourraient en revanche bénéficier de ces apports en dioxyde de carbone pour leur photosynthèse.

L’acidification de l’océan risque également d’impacter le cycle biogéochimique des océans : le rapport azote-carbone dans la chaîne alimentaire, la biodisponibilité du fer, etc.

L’acidité des océans varie naturellement au cours d’une journée, des saisons, à l’échelle locale et régionale et également en fonction de la profondeur d’eau. Selon les scientifiques, les écosystèmes et les habitats côtiers subissent une plus grande variabilité que ceux situés en haute mer.

Les impacts sociaux-économiques de l’acidification

"Les impacts de l’acidification des océans se ressentiront de manière plus aigue et rapide dans l’Arctique et l’Antarctique du fait des faibles températures, note le rapport, l’acidification pourra contribuer à une modification de l’abondance des différentes espèces de poissons, avec une répercussion potentielle sur les moyens de subsistance des communautés locales ".

Les effets de l’acidification s’observent déjà dans le secteur de l’aquaculture dans le Nord-Ouest des Etats-Unis qui connaît une mortalité élevée dans les écloseries d’huîtres.

Autre sujet d’inquiétude : les risques qui pèsent sur les barrières de coraux des zones tropicales. Près de 400 millions de personnes dépendent pour leur subsistance de ces habitats.

"Le coût global des impacts de l’acidification des océans sur les mollusques et les récifs coralliens tropicaux est estimé à plus de 1.000 milliards de dollars par an d’ici la fin du siècle", souligne le rapport.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP