19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Channel Mor : s’allier pour structurer la filière EMR dans l’Espace (...)

Channel Mor : s’allier pour structurer la filière EMR dans l’Espace Manche

Dernière mise à jour le samedi 28 décembre 2013

Article paru
sur le site "Portail de l’innovation Bretagne" - Décembre 2013
Visualiser l’article original


Potentiel énergétique naturel d’exception, dynamique industrielle reconnue et capacités de recherche et d’ingénierie (1), la Bretagne réunit certes les meilleures conditions pour développer les énergies marines renouvelables mais elle ne pourra pas travailler seule sur cette thématique tant les enjeux sont colossaux.

Pour structurer une véritable filière, composée de tous les maillons de la chaîne de valeur, les stratégies d’alliance avec d’autres régions européennes s’avèrent le meilleur moyen d’augmenter la force de frappe et d’être visible à l’échelle internationale. C’est dans ce contexte, et en s’associant à 12 partenaires issus de 4 autres régions (2) trans-Manche, que la Bretagne a répondu à l’appel à projets Interreg Manche.

Le projet de cluster, dont le leadership a été confié à la Bretagne (3), a été retenu par la Commission européenne le 23 novembre dernier. D’une durée d’un an, et démarrant dès 2014, le projet, financé à 100 % par l’Europe, servira d’étude de faisabilité dans le développement de la filière.Les résultats constitueront alors une aide à la décision pour les politiques et les entreprises de poursuivre ou pas la démarche de structuration européenne.

Le projet prévoit deux axes : l’un autour de la collecte de données dans chaque région (offre de compétences académiques et industrielles, offre de formation, ingénierie financière, réglementation…) et l’identification de coopérations ; l’autre autour de la valorisation des compétences de ce cluster (identité commune, participation à des événements internationaux…).

Les entreprises bretonnes intéressées peuvent d’ores et déjà faire remonter aux partenaires impliqués (3) leurs besoins (formation, conseil technologique, juridique, financier). Ce projet pourrait bien leur ouvrir des possibilités de coopération, notamment dans le montage de réponses communes à des appels d’offres européen

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP