21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Chardon bleu des sables (plante)

Chardon bleu des sables (plante)

Eryngium maritimum

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Une superbe plante épineuse qui, malheureusement, est victime du vandalisme ordinaire !
Les gens se disent que "si c’est là, c’est que ça n’appartient à personne", triste mentalité !


Hardon bleu ou panicaut maritime

Photographié dans les Côtes d’Armor en 2009

Description sommaire :

- le chardon bleu des sables est une plante vivace, épineuse, de la famille des ombellifères ou apiacées et non pas comme son nom pourrait le faire penser "aux composées ou astéracées".
- généralement peu élevé car souvent couché par les vents, sa taille est comprise entre 30 et 60 cm.

- il fleurit de juin à septembre.


Où le trouver ?

Appelée aussi "panicaut de mer", le "chardon bleu des sables" ou "chardon des dunes" était une plante autrefois très courante.
Elle est devenue rarissime dans certains départements littoraux de l’ouest.

- on la trouvait le long de chemin de dunes (Home Varaville 14), ou même dans le haut des plages de galets (L’Arcouest 22), ou en Finistère, par exemple.
- on peut également la trouver dans les dunes du midi.

On disait d’elle qu’elle poussait comme du chiendent ... mais foulée par des milliers de gens durant tous les étés elle n’a pas résisté.

- aujourd’hui c’est une plante protégée du parc d’Armorique, et de beaucoup de promeneurs qui sont devenus autant de veilleurs, de protecteurs.
Panicaut maritime



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP