21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Actualités de la mer > Classes de mer. Une réglementation met en péril l’activité en Morbihan

Classes de mer. Une réglementation met en péril l’activité en Morbihan

Dernière mise à jour le mercredi 26 février 2014

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 26 Fevrier 2014
Visualiser l’article original



Le permis bateau ne suffit plus aux moniteurs pour transporter les enfants. A Arzon, les trois bateaux restent donc à terre.

Peut-on imaginer des classes de mer sans sortie en bateau ? Difficile ! Mais c’est pourtant ce qui risque bien d’arriver à Arzon au centre de Kerjouanno, géré par la ville d’Antony (Hauts-de-Seine), comme à de nombreux centres d’accueil d’écoliers proposant des semaines de découverte du littoral.
Un brevet trop coûteux

En cause ? Une circulaire de 2006, appliquée depuis 2012 dans le Morbihan par les Affaires maritimes, qui exige que, « pour les sorties sur des navires à moteur, quels que soient le prestataire et la navigation envisagée, le pilote du navire doit être à minima titulaire du brevet de Capitaine 200 (un permis professionnel de marin NDLR) ». Impossible, estime-t-on dans les centres.

« Pour obtenir ce brevet qui coûte 8 000 €, il faudrait que nos six moniteurs titulaires du permis mer retournent plusieurs mois à l’école et effectuent un stage d’un an avec un marin. Et pendant ce temps, on fait comment ? » s’interroge Frédéric Rénier, directeur adjoint du centre d’Arzon.
Baisse d’activité

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP