23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux
Accueil > Actualités de la mer > Comment le réchauffement climatique perturbe les écosystèmes marins

Comment le réchauffement climatique perturbe les écosystèmes marins

Dernière mise à jour le samedi 17 août 2013

Article paru
sur le site "Imazpress" - 17 Août 2013
Visualiser l’article original


On découvre chaque jour de nouvelles conséquences du réchauffement climatique. Cette fois, c’est une étude publiée dans la revue "Nature Climate Change" qui démontre les migrations de certaines espèces marines vers des eaux plus fraîches, modifiant ainsi leurs périodes et lieux de reproduction. Des changements de comportement plus rapides que les scientifiques ne l’avaient prévu, les auteurs craignant à moyen terme "une reconfiguration des écosystèmes marins".
"Les causes du réchauffement sont connues, mais les conséquences peuvent être multiples", explique Michael Rard, de l’Observatoire marin de La Réunion (OMAR). "Cela peut aller jusqu’au changement de la chimie des océans. Quand la température de l’eau augmente, le pH diminue et les eaux deviennent plus acides", poursuit-il.

Tous les animaux à squelette calcaire – coraux, crustacés, tortues... – s’en trouvent dès lors grandement fragilisés. "Ce phénomène de décalcification dû à la hausse des températures entraîne ce qu’on appelle le blanchissement du corail", souligne Michael Rard. Il précise : "Toutes les petites algues vivant en symbiose avec le corail disparaisse et celui-ci ne peut plus faire la photosynthèse. On a déjà assisté à plusieurs phénomènes de ce genre à La Réunion."

L’étude publiée par la revue Nature Climate Change a été menée par une équipe internationale ayant passé au crible 1735 observations issues de 208 études traitant de 857 espèces marines. Soit une immense collecte de données, permettant d’établir que les espèces marines remontent vers les pôles, en quête de températures plus fraîches, à une vitesse beaucoup plus importante que prévu : "à une moyenne de 72 kilomètres par décennie", indiquent les auteurs, les espèces terrestres se dirigeant elles aussi vers les pôles, mais à une "moyenne de 6 kilomètres par décennie".

Les auteurs de l’étude ont également noté une perturbation dans les cycles de reproduction, qui sont anticipés de quatre jours en moyenne, et notamment de onze jours chez les poissons.

"Au niveau de La Réunion, on n’a pas vraiment observé ces phénomènes, mais dans le monde oui", confirme le scientifique de l’OMAR. "Le problème touche également les espèces terrestres qui cherchent de l’altitude ; elles se retrouvent en haut des montagnes, mais à un moment, elles ne pourront plus monter plus haut...", complète-t-il, soulignant que ces changements peuvent avoir de grandes conséquences : "La chaîne alimentaire est un équilibre dynamique, qui n’est pas figé. Donc dès qu’une espèce disparaît ou change d’endroit, c’est tout l’écosystème qui est perturbé."

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP