27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité
Accueil > Actualités de la mer > Concarneau. Le vice-président de région pêche la sardine

Concarneau. Le vice-président de région pêche la sardine

Dernière mise à jour le vendredi 12 août 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 11 Août 2016
Visualiser l’article original


Pierre Karleskind a embarqué mercredi à Concarneau sur le War Raog IV pour une nuit de pêche à la sardine. Chaque été depuis trois ans, le vice-président de la région Bretagne en charge de la mer se glisse dans les bottes des travailleurs pour comprendre leur métier.
Au conseil régional, on l’imagine dans un bureau calme et bien rangé. Hier, Pierre Karleskind, septième vice-président de la Région en charge de la mer, a troqué ses dossiers pour un bolincheur bleu et rouge de 17 m capable de ramener 20 tonnes de sardines par nuit : le War Raog IV.
Cela fait trois étés que l’élu profite du mois d’août pour prendre la mer. « Je ne suis pas un professionnel de la pêche, admet-il. C’est pour cela qu’il me semble important de partir à la rencontre des acteurs de terrain.
Quand on est élu, il faut aller voir ! » Après des missions sur des chalutiers et des caseyeurs de Lorient, Paimpol et du Guilvinec, l’élu embarquait hier, pour la première fois, avec des professionnels de la sardine. « Vous allez voir, c’est une pêche très proche de la chasse, prévient Yves Guirriec, directeur de l’armement de War Raog.
Vous allez passer une partie de la nuit à guetter les bancs. » Une chasse d’autant plus importante que le poisson bleu se fait rare cette année.
Éoliennes et mal de mer.
Depuis qu’il se glisse régulièrement dans les bottes des travailleurs de la mer, Pierre Karleskind admet que sa vision de certains dossiers a changé. « On parle d’éolien offshore, par exemple. Au Guilvinec, je me suis retrouvé à pêcher entouré d’une vingtaine de chalutiers.
.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP