21 février : L’Hermione. Cap au sud pour un périple francophone 20 février : Algues vertes. "L’Etat et les élus ont encore failli" 19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension
Accueil > Actualités de la mer > Conférence environnementale : une biodiversité à reconquérir !

Conférence environnementale : une biodiversité à reconquérir !

Dernière mise à jour le jeudi 18 octobre 2012

Article paru
sur le site "Neo-planètehttp://www.neo-planete.com" - Lundi 15 octobre 2012
Visualiser l’article original


« Facilitateur » du groupe 2 sur le thème « Faire de la France un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité » lors de la Conférence environnementale de mi-septembre, j’ai fait remarquer d’emblée que si ce titre avait été retenu c’est que l’on reconnaissait qu’elle était à « reconquérir », et que « cette biodiversité » avait été « quelque peu malmenée » !

Les trois thèmes retenus étaient : « Mettre en œuvre la Stratégie Nationale pour la Biodiversité et favoriser une prise de conscience citoyenne, comparable à celle qui s’est opérée sur le changement climatique » ; « Mettre en œuvre une politique d’aménagement durable du Territoire, lutter contre l’artificialisation des sols et l’étalement urbain, assurer la mise en œuvre de la trame verte et bleue » ; et enfin « Quels outils à mettre en place ? », avec débat sur la création de l’Agence Nationale pour la Biodiversité.

Nous avons insisté au cours des débats sur le besoin impératif de transversalité entre les ministères pour la mise en action de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB), sur un respect total du code de l’environnement, sur un développement « fort » des sciences participatives et la nécessité d’un grand effort en matière d’éducation à l’environnement et à la biodiversité. L’arrêt de l’artificialisation des sols a fait l’unanimité, certains s’inquiétant des conditions de sa mise en œuvre. L’importance de la diversité des modes de production agricole pour la biodiversité a été rappelée.

Parmi les autres points : mieux intégrer les problématiques d’étude et de gestion des biodiversités marine et continentale, reprendre les engagements du Grenelle de la mer dans la Stratégie nationale mer et littoral, plus de vigilance sur la gestion des ressources halieutiques, clairement privilégier la pêche durable, développer la protection de la biodiversité en haute mer, avec la mise en place d’un Droit adéquat et bien développer la connaissance des grands fonds avant toute exploitation.

La nécessité impérieuse de protéger l’extraordinaire richesse biologique d l’outremer a été unanimement reconnue. Un souhait enfin : la création d’un Conseil national de la biodiversité.

A suivre …
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP