12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète »
Accueil > Actualités de la mer > Conférence environnementale : une biodiversité à reconquérir !

Conférence environnementale : une biodiversité à reconquérir !

Dernière mise à jour le jeudi 18 octobre 2012

Article paru
sur le site "Neo-planètehttp://www.neo-planete.com" - Lundi 15 octobre 2012
Visualiser l’article original


« Facilitateur » du groupe 2 sur le thème « Faire de la France un pays exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité » lors de la Conférence environnementale de mi-septembre, j’ai fait remarquer d’emblée que si ce titre avait été retenu c’est que l’on reconnaissait qu’elle était à « reconquérir », et que « cette biodiversité » avait été « quelque peu malmenée » !

Les trois thèmes retenus étaient : « Mettre en œuvre la Stratégie Nationale pour la Biodiversité et favoriser une prise de conscience citoyenne, comparable à celle qui s’est opérée sur le changement climatique » ; « Mettre en œuvre une politique d’aménagement durable du Territoire, lutter contre l’artificialisation des sols et l’étalement urbain, assurer la mise en œuvre de la trame verte et bleue » ; et enfin « Quels outils à mettre en place ? », avec débat sur la création de l’Agence Nationale pour la Biodiversité.

Nous avons insisté au cours des débats sur le besoin impératif de transversalité entre les ministères pour la mise en action de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB), sur un respect total du code de l’environnement, sur un développement « fort » des sciences participatives et la nécessité d’un grand effort en matière d’éducation à l’environnement et à la biodiversité. L’arrêt de l’artificialisation des sols a fait l’unanimité, certains s’inquiétant des conditions de sa mise en œuvre. L’importance de la diversité des modes de production agricole pour la biodiversité a été rappelée.

Parmi les autres points : mieux intégrer les problématiques d’étude et de gestion des biodiversités marine et continentale, reprendre les engagements du Grenelle de la mer dans la Stratégie nationale mer et littoral, plus de vigilance sur la gestion des ressources halieutiques, clairement privilégier la pêche durable, développer la protection de la biodiversité en haute mer, avec la mise en place d’un Droit adéquat et bien développer la connaissance des grands fonds avant toute exploitation.

La nécessité impérieuse de protéger l’extraordinaire richesse biologique d l’outremer a été unanimement reconnue. Un souhait enfin : la création d’un Conseil national de la biodiversité.

A suivre …
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP