23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Coques - Cuisson

Coques - Cuisson

Dernière mise à jour le mardi 22 septembre 2015

Il est très fréquent que l’on vous dise dans une recette : mettre 500/800 g de coques à ouvrir !
- qu’est-ce que cela veut dire ?


Faire ouvrir des coques :

C’est un geste culinaire facile quand on le connaît !

Première chose à faire : assurez-vous que vos coques sont propres !
- mettez-les dans de l’eau froide fortement salée (50 g/litre) et brassez-les plusieurs fois.
- laissez-les reposer environ 1/2 h, car durant ce temps il est très probable qu’elles auront le temps de s’ouvrir et de cracher d’éventuels résidus (sable par exemple).
- brassez-les à nouveau et rincez à plusieurs eaux.
- égouttez.

Si vous devez cuire moins de 600 g de coques, mettez la valeur de 60 ml d’eau dans le récipient ; si vous en avez plus de 600 g, il est inutile de rajouter de l’eau.
Cela mérite probablement une explication !
- si vous cuisez une bonne quantité de coquillages, ceux-ci ne manqueront pas de s’ouvrir rapidement dès qu’il seront incommodés par la chaleur, et donc leur jus s’écoulera dans le récipient en assez grosse quantité créant un milieu humide favorable à leur cuisson rapide.
- par contre si vous avez peu de coquillages à cuire, le fond du récipient chauffe très vite et quand le jus des coques arrive en contact il est immédiatement transformé en vapeur.... !

- prenez une casserole largement dimensionnée, mettez-la sur feu vif.
- déposez rapidement vos coques dans la casserole et couvrez-la.
- attendez 3 minutes avant d’ouvrir, et faites sauter vos coques à la manière d’une crêpe, de façon à ce que les premières ouvertes se retrouvent sur le dessus et les non-ouvertes dessous.
- continuez la cuisson 2 à 3 minutes supplémentaires à découvert en vérifiant si toutes les coques sont bien ouvertes en faisant sauter l’ensemble régulièrement.
coques cuisson 2e bouillon
- égouttez vos coques en prenant bien soin de garder le jus de cuisson pour un usage ultérieur (sauce blanche, potage, etc.), jus que vous passerez sur une étamine, du coton hydrophile ou un filtre à café, afin de le débarrasser d’éventuels grains de sable, ou de bouts de coquilles.

- vous pouvez les manger ainsi, nature, avec un bon bout de pain beurré.
- si vous devez les incorporer dans une autre préparation, décoquillez-les et réservez-les.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP