21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?
Accueil > Les espèces > Coquillages > Coquille(s) Saint-Jacques vraies - Généralités

Coquille(s) Saint-Jacques vraies - Généralités

Pectens maximus

Dernière mise à jour le dimanche 6 décembre 2015



C'est quoi dans la coquille ?

La coquille St-Jacques (pecten maximus) est un mollusque de grande qualité qui, suivant sa provenance, la saison, sa fraîcheur, peut être bonne, très bonne ou excellente.

Je m’attarderai donc un peu sur le sujet.

Selon moi, plusieurs provenances en Bretagne garantissent des coquilles excellentes :
- La rade de Brest,
- Le gisement d’Ouessant,
- La baie de Morlaix.

La coquille d’Erquy est bonne, quoiqu’un peu moins charnue (noix nettement moins grosse) et très peu ou pas du tout coraillée (suivant les saisons)

Celle du golfe du Morbihan peut être bonne également (Quiberon notamment) mais moins charnue, quoique généralement coraillée.

Celle de la côte Normande peut aussi rivaliser avec les meilleures, sauf avec celle de la rade de Brest estimée par Curnonsky lui-même comme étant la meilleure coquille St-Jacques du monde !
Le "Label Rouge" a conduit les pêcheurs normands à pêcher et à vendre uniquement des coquilles triées sur le volet (aspect, grandeur, fraîcheur).

La coquille St-Jacques vendue en France à l’état frais « vivant » est toujours de la coquille sauvage.
Il est bon de se souvenir qu’à la fin des années 50 les prélèvements étaient de l’ordre de 2500 tonnes en rade de Brest.
Les conditions climatiques (et notamment l’hiver 1963), les pollutions et les « surpêches » firent tomber les capacités de prises à moins de 300 tonnes

A l’état sauvage, les dizaines de millions d’ovules fécondables semés par chaque coquille St-Jacques mature n’ont bien entendu que peu de probabilité d’atteindre leur propre maturité (2ans), les larves planctoniques pélagiques minuscules n’atteignant l’état « d’encoquillé » qu’au bout de 12 semaines.
Voir le site du Tinduff (29)

Pour essayer de garantir un renouvellement régulier des gisements naturels, une écloserie pilote (procédé de l’Ifremer) existe en Bretagne, son but étant de fixer les larves planctoniques, et de leur permettre de constituer leur coquille afin d’échapper à leurs prédateurs naturels.
Les petites coquilles sont d’abord déposées dans l’eau en environnement protégé (cages) puis sur les gisements.

Depuis les années 2000, grâce aux semis de juvéniles, les prises remontent régulièrement …… évoquant quelque espoir de reconstituer les gisements, les prélèvements ne devant pas dépasser les possibilités de renouvellement, d’où la nécessité des quotas de pêche et de leur surveillance.


Savoir faire :

- Comment ouvrir et nettoyer les coquilles St-Jacques ?


Recette(s) :

- Coquilles St-Jacques - "Savoureuses" (photos)
- Coquilles St-Jacques - A ma façon
- Coquilles St-Jacques - Amuse-bouche aux pétoncles blancs (ou aux coquilles St-Jacques)
- Coquilles St-Jacques - Bouchées festives
- Coquilles et langoustines au beurre blanc
- Coquilles St-Jacques - Crémées
- Coquilles St-Jacques - Crémées, aux petits légumes
- Cuisiner les "barbes" des coquilles St-Jacques
- Coquilles St-Jacques - dites "A la bretonne"
- Coquilles St-Jacques - En coquille
- Coquilles St-Jacques - Les délices de Monal