23 octobre : Ostréiculture. Une étude décrypte la surmortalité des huîtres juvéniles 22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc7 octobre : Grand Pavois. Le salon nautique met le cap sur l’environnement 6 octobre : Saint-Jacques. La pêche raisonnée a payé 5 octobre : Rade de Brest. Qualité de l’eau : le préfet jette un pavé dans la mare4 octobre : Ils mesurent la couleur de la mer... pour le bien de tous3 octobre : Les pêcheurs normands écœurés après l’ouverture de la pêche à la coquille : “Les anglais ont tout gratté !”2 octobre : Traité Vers une protection de la haute mer 1er octobre : Coquille Saint-Jacques. Ouverture de la pêche lundi29 septembre : Bar. La pêche récréative peut reprendre lundi en Nord-Bretagne 27 septembre : SeaCleaners26 septembre : Quand la science aide à faire tomber les cartels de l’ivoire25 septembre : Algues brunes. Le bon filon d’une entreprise bretonne rticle paru sur le site "Le Télégramme :"...24 septembre : Bar. Le ras-le-bol des ligneurs 23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques
Accueil > Les espèces > Coquillages > Coquille St-Jacques de l’Atlantique (pecten maximus)

Coquille St-Jacques de l’Atlantique (pecten maximus)

Dernière mise à jour le mardi 9 octobre 2018



Coquille de Ouessant

Noms régionaux grand peigne, vanne, gofiche, krogen, vieras
France
Nom usuel coquille St-Jacques
Royaume-Uni
scallop, frill
Allemagne
Grosse Kammuchel
Italie
Conchiglia di San Giacomo
Espagne
Concha de peregrino
Taille commune relevée 10,2 à 13 cm
Taille maximale à l’âge adulte 17 voire 20 cm
Maturité sexuelle 2 à 3 ans suivant profondeur
Durée de vie maximale relevée 15 à 20 ans
Profondeur habituelle de -20 à -50 m
Sédentaire non
Pélagique oui à l’état juvénile
État de la ressource évaluée bon en France (prélèvements bien maîtrisés)
Distribution géographique Océan Atlantique, Mer de la Manche, Mer du Nord
Mode de pêche Dragues, ou plongée (très encadrée, licence spéciale
Reproduction Larves pélagiques
Prédateurs Étoiles de mer, pagures, bigorneaux perceurs, Tourteaux
Alimentation détritivores, planctophage, végétaux microscopiques, diatomées, autres algues
Élevage, culture Fécondation provoquée, élevages des larves, jusqu’à petites coquilles servant au réensemencement des gisements existants

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
11 cm
du 14 mai au 30 septembre inclus
15 unités par plongeur ou 30 unités ou 2 kg

Rappel important : la pêche en apnée ne peut avoir lieu que les jours et les heures autorisés à la pêche à la coquille dans les zones concernées

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Conseils d’achat :

- Les coquilles St-Jacques doivent absolument être achetées vivantes et entières (c.à.d. dans leur coquille).
- si vous les achetez décoquillées, seule la noix et éventuellement le corail, quand la coquille en possède, vous seront vendus.

- une coquille vivante s’ouvre et se referme en faisant un "clap sonore" caractéristique.
- une coquille ouverte qui ne se referme pas dès que l’on touche l’intérieur doit être rejetée.

L’étiquetage des coquilles vivantes doit comporter :
- le nom du secteur où elles ont été pêchées (Erquy, baie de St-Brieuc, Ouessant, rade de Brest, Baie de Quiberon baie de Somme, etc.)
- leur nom (pecten maximus)
- la date du jour de pêche
- elles peuvent être également labellisées « label rouge » (groupement de pêcheurs normands).


Conseils de conservation :

Les coquilles St-Jacques fraîches peuvent être conservées :
- entières, à plat (voire les unes sur les autres, mais toujours à plat) dans un endroit frais, ou au réfrigérateur à + de 4 ° et pendant 72 h maximum.
- décoquillées, sous film alimentaire, pendant 48 h maximum.

Elles peuvent aussi être congelées après nettoyage et séchage soigneux : noix et corail d’un côté, barbes d’un autre.
- la durée de congélation de la coquille St-Jacques ne doit pas dépasser 3 mois, sous peine de perdre l’intérêt gustatif.
- pour décongeler les coquilles, il faut les laisser tremper pendant 12 heures dans du lait.
- les égoutter une heure avant de les cuisiner.


Savoir faire :

- Comment ouvrir et nettoyer les coquilles St-Jacques ?


Recette(s) :

- Coquilles St-Jacques - "Savoureuses" (photos)
- Coquilles St-Jacques - A ma façon
- Coquilles St-Jacques - Amuse-bouche aux pétoncles blancs (ou aux coquilles St-Jacques)
- Coquilles St-Jacques - Bouchées festives
- Coquilles et langoustines au beurre blanc
- Coquilles St-Jacques - Crémées
- Coquilles St-Jacques - Crémées, aux petits légumes
- Cuisiner les "barbes" des coquilles St-Jacques
- Coquilles St-Jacques - dites "A la bretonne"
- Coquilles St-Jacques - En coquille
- Coquilles St-Jacques - Les délices de Monal


Bibliographie et liens :

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Les poissons de mer des Pêches Françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer

- ADER Denis, DUMAS Jacques, HUET Sylvie in : DORIS, 07/08/2016 : Pecten maximus (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/655