26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Coquille à Port-en-Bessin. Des milliers de visiteurs sont à la (...)

Coquille à Port-en-Bessin. Des milliers de visiteurs sont à la fête

Dernière mise à jour le dimanche 9 novembre 2014

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 00 Novembre 2014
Visualiser l’article original



Le Goût du large, c’est rendez-vous du public avec les professionnels de la mer. Ce week-end, 18 bateaux vendent leurs pêche directement sous la criée. Une aubaine pour les amateurs de saint-jacques.
Ce samedi, une quinzaine de tonnes de coquilles a été débarquée. Elle est en vente au tarif de 5 € le kilo ou 45 € les 10 kg. Les amateurs de poissons frais peuvent aussi profiter des soles barbues et autres turbots, vendus 20 € le kg.

En marge de ce grand marché aux produits de la mer, le port de pêche propose de nombreuses animations. Dégustations à base de coquille, mais aussi démonstrations culinaires avec des chefs des restaurants de la commune. Sur les quais, le public peut aussi admirer de vieux gréements ou monter à bord du chalutier L’Europe. Un bassin est également réservé à l’évolution de maquettes de bateaux.

Enfin sous le chapiteau, installé face à la mer, de nombreux concerts sont proposés dans le cadre du festival de chants de marins.

La fête se poursuit à Port-en-Bessin, jusqu’à dimanche soir.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP