29 mai : Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest12 mai : Rade de Brest. Les daurades royales repassent à l’attaque 10 mai : Lanvéoc. L’École navale attend 200 bateaux 5 mai : Bretagne. Les phares d’Iroise classés Monuments historiques 4 mai : Morbihan. 1,2 million de naissains de Saint-Jacques déversés en mer 30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc
Accueil > Actualités de la mer > Cormoran. L’oiseau de la polémique

Cormoran. L’oiseau de la polémique

Dernière mise à jour le lundi 26 septembre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 22 Septembre 2016
Visualiser l’article original


Depuis 1979, lorsqu’il est devenu espèce protégée, le grand cormoran prolifère. Gros consommateur de poissons, il s’attire les foudres des pisciculteurs. Pour tenter une régulation, le ministère de l’Environnement s’apprête à autoriser à nouveau des quotas de chasse. Une mesure qui émeut les défenseurs des animaux.

« Cinq cormorans sur un étang d’un hectare pendant un mois, cela vous plombe le résultat d’une pisciculture. On voit des étangs qui se retrouvent complètement vidés de leurs tanches, brochets, gardons et autres carpes », se désole Philippe Relot, vice-président de l’Association française des professionnels de la pisciculture d’étang, installé à Missillac (44).
C’est peu de dire que le grand oiseau noir, aux pattes palmées et au cou en forme de S, est devenue la bête noire des professionnels de l’aquaculture.

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP