13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours 9 juin : Manche : il n’y aura pas de moules de Barfleur cet été
Accueil > Actualités de la mer > Cormoran. L’oiseau de la polémique

Cormoran. L’oiseau de la polémique

Dernière mise à jour le lundi 26 septembre 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 22 Septembre 2016
Visualiser l’article original


Depuis 1979, lorsqu’il est devenu espèce protégée, le grand cormoran prolifère. Gros consommateur de poissons, il s’attire les foudres des pisciculteurs. Pour tenter une régulation, le ministère de l’Environnement s’apprête à autoriser à nouveau des quotas de chasse. Une mesure qui émeut les défenseurs des animaux.

« Cinq cormorans sur un étang d’un hectare pendant un mois, cela vous plombe le résultat d’une pisciculture. On voit des étangs qui se retrouvent complètement vidés de leurs tanches, brochets, gardons et autres carpes », se désole Philippe Relot, vice-président de l’Association française des professionnels de la pisciculture d’étang, installé à Missillac (44).
C’est peu de dire que le grand oiseau noir, aux pattes palmées et au cou en forme de S, est devenue la bête noire des professionnels de l’aquaculture.

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP