28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours 9 juin : Manche : il n’y aura pas de moules de Barfleur cet été 29 mai : Moules Mystérieuse hécatombe en rade de Brest
Accueil > Actualités de la mer > Cornouaille. Le retour de la sardine

Cornouaille. Le retour de la sardine

Dernière mise à jour le mercredi 4 novembre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 03 novembre 2015
Visualiser l’article original


Après un inquiétant début de saison, la sardine a repris sa place dans les sennes des bolincheurs cornouaillais. 180 tonnes ont été débarquées hier matin à Saint-Guénolé pour alimenter les conserveries qui manquaient de matière première.

Jusque-là au ralenti en la matière, les conserveurs reprennent la production de la sardine depuis quelques jours, avec le retour du poisson bleu dans les sennes des bolincheurs cornouaillais.
« Nous avions débarqué de la petite sardine du printemps jusqu’à début août », explique Gaétan Lappart, le président de l’Association des bolincheurs de Cornouaille. Jusqu’à ce que l’anchois ne fasse son apparition au cours des derniers jours de juillet.
« De Belle-Ile à Ouessant, l’anchois semble avoir fait barrage à la sardine », poursuit le patron de l’Esperantza 2, l’un des 27 bolincheurs cornouaillais. De l’anchois en quantité qui a conduit les bateaux à atteindre leurs quotas il y a quinze jours. Revers de la médaille, la quantité importante d’anchois s’est traduite par des cours moyens pas très élevés. Et elle a surtout privé les transformateurs, mareyeurs et conserveurs, de sardine pendant une bonne partie de l’été.
180 tonnes hier matin

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP