22 février : Mer. La petite pêche s’estime oubliée21 février : L’Hermione. Cap au sud pour un périple francophone 20 février : Algues vertes. "L’Etat et les élus ont encore failli" 19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Dernière mise à jour le samedi 17 février 2018

Il existe probablement plus d’une dizaine de courts-bouillons, suivant qu’ils sont avec ou sans :
- lait,
- vinaigre
- vin, blanc ou rouge.

Il existe depuis assez longtemps des substituts peu chers sous forme de carrés, ou de poudre, qui sont en fait des sels aromatisés et fort coûteux (15€50 le kg !).
Actuellement ils sont généreusement pourvus d’exhausteurs de goût, de graisses, de sel, d’acide citrique, de glutamate de sodium et même de vin blanc et de quelques légumes et plantes arômatiques.



La préparation d’un court-bouillon n’est pas difficile, mais demande un peu de temps.

Ingrédients :

- 2 litres d’eau,
- 20 g de gros sel de mer,
- 2 brins de thym,
- 1/2 feuille de laurier,
- 2 branches de persil,
- 1 carotte moyenne en rondelles fines,
- 500 ml de vin blanc (Edelzwicker par exemple)
- 1 bel oignon de Roscoff ou deux moyens,
- 6 grains de poivre,
- 4 tranches de citron
- éventuellement un rien de romarin.

Mode de préparation :

- éplucher la carotte et la couper en fines rondelles,
- éplucher le(s) oignon(s) et les couper d’abord en rondelles, puis en petits cubes,
- couper 4 rondelles de citron

mettre 2 litres d’eau dans une casserole, puis y déposer  :
- les rondelles de carottes,
- les oignons en morceaux,
- le persil,
- le laurier,
porter à ébullition, et faire cuire ensuite à petit bouillon pendant 20 minutes.

au bout de ce temps, mettre :
- le sel,
- le vin,
- le citron,
- les grains de poivre,
et laisser cuire encore 15 minutes.

- À l’issue de cette cuisson, filtrez votre court-bouillon qui, en l’état, vous permettra de cuire vos poissons.

- Vous pouvez aussi le conserver pour une cuisson ultérieure, au réfrigérateur ou au congélateur (mais pas plus de 6 mois).



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP