19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Dernière mise à jour le samedi 17 février 2018

Il existe probablement plus d’une dizaine de courts-bouillons, suivant qu’ils sont avec ou sans :
- lait,
- vinaigre
- vin, blanc ou rouge.

Il existe depuis assez longtemps des substituts peu chers sous forme de carrés, ou de poudre, qui sont en fait des sels aromatisés et fort coûteux (15€50 le kg !).
Actuellement ils sont généreusement pourvus d’exhausteurs de goût, de graisses, de sel, d’acide citrique, de glutamate de sodium et même de vin blanc et de quelques légumes et plantes arômatiques.



La préparation d’un court-bouillon n’est pas difficile, mais demande un peu de temps.

Ingrédients :

- 2 litres d’eau,
- 20 g de gros sel de mer,
- 2 brins de thym,
- 1/2 feuille de laurier,
- 2 branches de persil,
- 1 carotte moyenne en rondelles fines,
- 500 ml de vin blanc (Edelzwicker par exemple)
- 1 bel oignon de Roscoff ou deux moyens,
- 6 grains de poivre,
- 4 tranches de citron
- éventuellement un rien de romarin.

Mode de préparation :

- éplucher la carotte et la couper en fines rondelles,
- éplucher le(s) oignon(s) et les couper d’abord en rondelles, puis en petits cubes,
- couper 4 rondelles de citron

mettre 2 litres d’eau dans une casserole, puis y déposer  :
- les rondelles de carottes,
- les oignons en morceaux,
- le persil,
- le laurier,
porter à ébullition, et faire cuire ensuite à petit bouillon pendant 20 minutes.

au bout de ce temps, mettre :
- le sel,
- le vin,
- le citron,
- les grains de poivre,
et laisser cuire encore 15 minutes.

- À l’issue de cette cuisson, filtrez votre court-bouillon qui, en l’état, vous permettra de cuire vos poissons.

- Vous pouvez aussi le conserver pour une cuisson ultérieure, au réfrigérateur ou au congélateur (mais pas plus de 6 mois).



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP