Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Crustacés > Crabe vert Atlantique ou crabe enragé

Crabe vert Atlantique ou crabe enragé

Carcinus maenas

Dernière mise à jour le vendredi 12 juillet 2019

C’est un petit crabe commun bien connu des pêcheurs à pied sur le littoral ouest ; ses couleurs vives, sa pugnacité et sa voracité sont étonnantes.


crabe enragé en marche

Nom usuel crabe vert, crabe enragé
Noms régionaux dada, chancre, cran, glazib
France Crabe vert
Royaume-Uni Common shore crab
Allemagne Gemeine krabbe
Italie Carcino
Espagne Cangrejo atlantico
Portugal -

.

Classification Arthropodes, Crustacés
Description carapace plus large que longue,couleur verte jaunissante, dessins blancs, face ventrale plus claire, jaune ou orange, voire rouge
Taille commune relevée 3 à 4 cm
Taille maximale à l’âge adulte 9 cm
*****
Distribution géographique Océan Atlantique Est, Méditerranée Ouest, invasif ailleurs
Habitat - ce crabe vit aussi bien dans le sable que sous les rochers, avec des températures allant de 0 à 30°, et même hors de l’eau durant 15 jours pourvu que l’endroit soit frais et humide

- on le trouve aussi dans les estuaires car il s’habitue à une faible salinité sans problème majeur

- il aime beaucoup également les fonds sablo-vaseux

- comme presque tous les crabes, il se tient à l’abri sous un "caillou" ou dans une faille, mais le plus souvent près de la sortie où il guette la moindre proie !

Profondeur habituelle de 0 à 60 m
Sédentaire non
Pélagique la femelle grainée migre au large, au plus profond, pour trouver une température stable
Habitudes alimentaires - le crabe vert est omnivore

- il est muni d’une pince déchiqueteuse ou broyeuse, l’autre tenant ce qu’il mange

- c’est un opportuniste, il peut manger : mollusques (jeunes), vers, crevettes, poissons, oeufs ou larves, algues

*****
Maturité sexuelle 1 à 2 ans
Reproduction
Durée de vie maximale relevée
*****
Mode de pêche
État de la ressource évaluée équilibrée
Prédateurs Poissons, autres crustacés, seiches , pieuvres, l ’Homme

Crabe vert ou enragé (dessous)

Remarques d’ordre général :

- ce crabe vif et gourmand est combattu par les ostréiculteurs, car gros consommateur de naissains d’huîtres, de moules ou de palourdes.


Utilisations culinaires :

- soupes ou bisques, seuls ou mélangés avec d’autres espèces, dans la soupe de poissons notamment.


Cuisson :

Le crabe enragé peut être cuit de deux manières :
- à la poêle, dans un peu d’huile bien chaude après avoir été coupé (en deux ou quatre) pendant environ 6 à 8 minutes sur feu vif en le tournant et le retournant.
- à l’eau salée, ou dans un bouillon de légumes pour une bisque, avec des étrilles par exemple, ne pas dépasser 18 minutes.


Bibliographie et liens

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Fruits de mer et plantes marines des pêches françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer
- Doris
DIDIERLAURENT Sylvie, BERTONCELLO Danièle, NOËL Pierre, LAMARE Véronique in : DORIS, 19/09/2017 : Carcinus maenas (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/719
- Crustacés de nos côtes Atlantique, Manche, Méditerranée
Sophie Rozen-Faou et André Rozen
ISBN 978-2-84833-178-2


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP