27 mars : Le bio-logging, à la croisée des disciplines26 mars : L’Assemblée vote l’interdiction de pesticides toxiques pour les abeilles25 mars : Des salamandres géantes au temps des premiers dinosaures24 mars : Marée du siècle. À Agon, point de fourches mais des piquots ! 23 mars : Grandes marées. Un spectacle grandeur nature 22 mars : Thalassa. Sous le charme de Saint-Mathieu 20 mars : Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer 19 mars : Marées. La côte se fait une beauté 18 mars : Japon : de la viande de baleine contaminée 17 mars : Scapêche. « On apprend de nouvelles techniques » 16 mars : Rade de Brest. Les étoiles de mer pullulent 14 mars : Plancton. Les plaisanciers mis à contribution 13 mars : Découverte du fossile d’un monstre marin inconnu12 mars : Taxe mouillage. La Bretagne épargnée 11 mars : Grandes marées. Un zeste de sciences avant l’haveneau 10 mars : Les invendus 9 mars : Les plaisanciers vent debout contre une nouvelle taxe6 mars : Oiseaux marins. Les nicheurs présents mais fragiles 5 mars : Nouvelle-Calédonie. Des récifs en pleine forme 4 mars : Bourdons et papillons victimes des pesticides2 mars : On a trouvé encore plus solide que la toile d’araignée27 février : Les coraux de la Grande Barrière d’Australie ingèrent du plastique26 février : Le fléau dramatique des déchets plastiques dans les océans25 février : Taxe sur les mouillages. Les plaisanciers vent debout24 février : Jacqueline Goy.<< Un vrai cri d’alarme pour l’avenir des océans >>23 février : Bretagne Finistère Baie de Lannion. La piste de l’exploitation progressive du sable21 février : Recyclage des bateaux. Une éco-redevance sur les ventes 20 février : Grandes marées, en cas de danger composez le -196- !20 février : Ifremer. Un pied dans l’espace 19 février : Grandes marées. Des coefficients très élevés 18 février : Des stocks de poissons "encourageants" en Manche et Mer du Nord selon l’Ifremer17 février : Blonville-sur-Mer Des milliers d’étoiles de mer sur la plage de Blonville16 février : Une centaine de baleines mortes en Nouvelle-Zélande15 février : Solar Impulse : un tour du monde sous haute surveillance14 février : Sables de mer. Remous à terre 13 février : Le déversement des plastiques dans les océans pourrait décupler d’ici à dix ans12 février : Hécatombes dans les ruches : des abeilles forcées à butiner trop jeunes11 février : Ces grands cachalots ont appris à repérer les chalutiers et à voler leurs morues10 février : Recherche. Maladie de l’huître : espoir de solution… au Mans
Accueil du site > Les espèces > Crustacés > Crevette rose

Crevette rose

Palaemon serratus

Dernière mise à jour le mardi 17 décembre 2013



Crevettes roses vivantes

Nom usuel crevette, bouquet
Noms régionaux bouquet, chevretez, isquiria andia
Nom en anglais common prawn
Taille commune relevée 6 à 7 cm
Taille maximale à l’âge adulte 10 cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 12 mois
Durée de vie maximale relevée 4 ans
Profondeur habituelle de 0 à -60 m
Sédentaire oui
Pélagique
État de la ressource évaluée en régression
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
5 cm

Bouquet Taille minimale 50 mm

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Habitat et habitudes alimentaires :

- la crevette jeune reste le plus souvent dans les herbiers près des rochers côtiers ou sur le sable.
- en hiver elle s’enfonce en mer jusqu’aux environs de - 60 mètres.

- la crevette "bouquet" est friande de petits crustacés mais ne dédaigne pas les animaux morts et agit donc en charognard de poissons morts.
- du reste les pêcheurs le savent bien puisqu’ils amorcent leurs casiers avec des poissons.


Conseils d’achat :

- la crevette rose et la crevette dite « bouquet » sont des produits chers, il convient donc d’être vigilant lors de leur achat.

- il est assez fréquent de trouver sur les étals deux bacs, l’un contenant des crevettes moyennes voire petites, sous l’appellation « crevettes roses », et un autre bac contenant de grosses crevettes roses sous l’appellation « bouquet ».

- généralement le prix des secondes est le double de celui des premières.

- pour certains consommateurs il n’y a que la grosseur qui compte !
- personnellement je préfère nettement les moyennes ou même les petites.
- dans tous les cas, les crevettes doivent faire au minimum 3 cms, c’est la taille légale.

- vérifiez toujours qu’elles sont bien vivantes ; c’est très facile à reconnaître, elles sautent en tous sens !


Conseils de conservation :

- les crevettes doivent toujours êtres cuites vivantes.

- il est nécessaire pour cela de les conserver dans un endroit frais, en les entassant le moins possible.
- couvrez-les d’un torchon humide en leur laissant un espace d’au moins 2 cm au-dessus d’elles, pour qu’elles puissent remuer et éventuellement sauter un peu.
- ainsi elles peuvent rester vivantes environ 12 à 18 h.

- en cas de doute et de fatigue apparente des crevettes ...... cuisez-les immédiatement !

- une fois cuites, ne conservez jamais vos crevettes au réfrigérateur, vous perdriez 80% de leurs qualités gustatives !

- en ce qui concerne la congélation, je ne l’ai jamais pratiquée, que ce soit sur des crevettes crues, ou des crevettes cuites.
- vous pouvez éventuellement essayer sur une petite quantité .....


Recette(s) :

- Crevettes roses - Cuisson
- Comment décortiquer les crevettes aisément ?



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP