15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante ! 3 novembre : Une pieuvre "Dumbo", très rare, observée au large de la Californie 2 novembre : Pour sauver le corail, ces îles paradisiaques ont interdit les crèmes solaires31 octobre : Biodiversité. Le rapport qui accable nos modes de vie 30 octobre : L’expédition Tara rentre à Lorient après 30 mois dans l’océan Pacifique29 octobre : Tara. « Le corail, véritable thermomètre de la planète » 25 octobre : Environnement. SeaBird déploie ses bioplastiques 24 octobre : Grain de Sail. Un voilier pour importer cacao et café 23 octobre : Ostréiculture. Une étude décrypte la surmortalité des huîtres juvéniles 22 octobre : Pêches illégales. Des albatros « espions »21 octobre : Audierne. Des homards bleu, blanc et rouge réunis à l’Aquashow 20 octobre : Conchyliculture. Des filets biodégradables en test dans le Morbihan 18 octobre : Maison flottante. Une usine à Lannion pour produire l’Anthénea17 octobre : Sabella. L’immersion de l’hydrolienne reportée 16 octobre : Corridors maritimes. Les huit députés du Finistère écrivent au Premier ministre15 octobre : Biodiversité. Sous l’objectif des photographes animaliers bretons 13 octobre : Pêche au bar. Ils ont partagé leur victoire12 octobre : Métiers de la pêche. Une formation à Concarneau11 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc10 octobre : Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement9 octobre : Ouverture de la pêche aux coquilles Saint-Jacques8 octobre : La coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc7 octobre : Grand Pavois. Le salon nautique met le cap sur l’environnement 6 octobre : Saint-Jacques. La pêche raisonnée a payé 5 octobre : Rade de Brest. Qualité de l’eau : le préfet jette un pavé dans la mare
Accueil > Actualités de la mer > Culture de micro-algues grâce à la méthanisation

Culture de micro-algues grâce à la méthanisation

Dernière mise à jour le vendredi 8 mars 2013

Article paru
sur le site "Maville" - Mars 2013
Visualiser l’article original


la production de spiruline, en partenariat avec une société de Vannes.
Jean-Marc Onno est exploitant agricole (polycultures et élevage de porcs) à Guernequay, à Moustoir-Remungol, près de Locminé. Il a été le premier en Morbihan et le deuxième en Bretagne à se lancer dans la méthanisation.

Son installation tourne depuis le printemps 2010. Elle produit du biogaz (par fermentation du lisier des porcs de l’élevage et quelques apports), de la chaleur et du digestat.

Récolte tous les jours

Le biogaz est transformé en électricité. La chaleur permettait jusqu’à présent de chauffer les porcheries, une champignonnière toute proche, la maison de l’exploitant et des logements à proximité.

Depuis quelques jours, elle chauffe aussi une serre où sont cultivées des micro-algues, des spirulines, utilisées comme compléments alimentaires.

Le concept est développé par la société Algae Green Value, de Vannes. Sous une serre de 65 m de long ont été construits deux bassins de 250 m2 chacun où sont cultivées les micro-algues. « Quand la concentration optimale d’algues est atteinte, on peut commencer les récoltes journalières », commente Georges Bonnin, directeur scientifique et technique.

Une pompe transmet les micro-algues vers un tamis muni de mailles d’une cinquantaine de microns. Il en sort une gelée qui est pressée en pâte, elle-même extrudée en filaments.

Ceux-ci sont mis à sécher sur des claies avant d’être ensachés sous vide. Évidemment, l’armoire de séchage utilise aussi la chaleur de la méthanisation.

Nutrition humaine et animale

« C’est une première en Bretagne », affirme Philippe Signes, le président d’Algae. Une ferme produit des micro-algues dans la Manche, mais le système est un peu différent. L’entreprise a investi à Guernequay dans le but d’établir un modèle de rendement : « Évaluer la taille du bassin, vérifier que la chaleur produite est suffisante. » Et persuader d’autres éleveurs.

La spiruline est bien connue pour ses qualités nutritives. Elle contient beaucoup de fer, 65% de protéines et des vitamines. « 10 g de ce produit équivaut à un steak de 50 g », dit Georges Bonnin.

Claude Lemercier
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP