21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé
Accueil > Actualités de la mer > Culture de micro-algues grâce à la méthanisation

Culture de micro-algues grâce à la méthanisation

Dernière mise à jour le vendredi 8 mars 2013

Article paru
sur le site "Maville" - Mars 2013
Visualiser l’article original


la production de spiruline, en partenariat avec une société de Vannes.
Jean-Marc Onno est exploitant agricole (polycultures et élevage de porcs) à Guernequay, à Moustoir-Remungol, près de Locminé. Il a été le premier en Morbihan et le deuxième en Bretagne à se lancer dans la méthanisation.

Son installation tourne depuis le printemps 2010. Elle produit du biogaz (par fermentation du lisier des porcs de l’élevage et quelques apports), de la chaleur et du digestat.

Récolte tous les jours

Le biogaz est transformé en électricité. La chaleur permettait jusqu’à présent de chauffer les porcheries, une champignonnière toute proche, la maison de l’exploitant et des logements à proximité.

Depuis quelques jours, elle chauffe aussi une serre où sont cultivées des micro-algues, des spirulines, utilisées comme compléments alimentaires.

Le concept est développé par la société Algae Green Value, de Vannes. Sous une serre de 65 m de long ont été construits deux bassins de 250 m2 chacun où sont cultivées les micro-algues. « Quand la concentration optimale d’algues est atteinte, on peut commencer les récoltes journalières », commente Georges Bonnin, directeur scientifique et technique.

Une pompe transmet les micro-algues vers un tamis muni de mailles d’une cinquantaine de microns. Il en sort une gelée qui est pressée en pâte, elle-même extrudée en filaments.

Ceux-ci sont mis à sécher sur des claies avant d’être ensachés sous vide. Évidemment, l’armoire de séchage utilise aussi la chaleur de la méthanisation.

Nutrition humaine et animale

« C’est une première en Bretagne », affirme Philippe Signes, le président d’Algae. Une ferme produit des micro-algues dans la Manche, mais le système est un peu différent. L’entreprise a investi à Guernequay dans le but d’établir un modèle de rendement : « Évaluer la taille du bassin, vérifier que la chaleur produite est suffisante. » Et persuader d’autres éleveurs.

La spiruline est bien connue pour ses qualités nutritives. Elle contient beaucoup de fer, 65% de protéines et des vitamines. « 10 g de ce produit équivaut à un steak de 50 g », dit Georges Bonnin.

Claude Lemercier
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP