19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable » 1er juillet : Le gouvernement lance un plan solaire pour porter le taux d’énergies renouvelables à 32% en 203030 juin : Océanopolis. « Objectif plancton » ce samed29 juin : Brexit. Brest accueillera le centre de surveillance maritime européen28 juin : à bord du bolide de la Police des Mers du Morbihan27 juin : Fouesnant. Un banc de dauphins filmé aux Glénan [Vidéo] 26 juin : L’huître triploïde, la mort de l’ostréiculture traditionnelle ?25 juin : Camaret (29) : Emmanuel Macron salue les sauveteurs en mer et garantit leurs moyens23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale
Accueil > Actualités de la mer > Dans l’Atlantique, la première île 100 % énergies renouvelables

Dans l’Atlantique, la première île 100 % énergies renouvelables

Dernière mise à jour le vendredi 2 mai 2014

Article paru
sur le site "Le Monde Blog" - 24 avril 2014
Visualiser l’article original


Ce sera bientôt une première dans le champ des énergies renouvelables : l’île d’El Hierro, plus petite terre des Canaries espagnoles, est sur le point de satisfaire 100 % de ses besoins en électricité grâce à l’eau et au vent, rapporte le site ThinkProgress.org. L’ouverture en juin d’une nouvelle ferme de cinq éoliennes, qui fournira 11,5 mégawatts, viendra achever dans quelques mois sa transition et son indépendance énergétiques.

Située au large du Maroc, l’île de 10 000 habitants comptera donc désormais sur ses deux principales ressources : le vent et la mer. « Quand le vent ne souffle pas, l’hydroélectricité prend le relais », note ThinkProgress. Ainsi, quand le vent est au rendez-vous, une partie de l’électricité en surplus est utilisée pour pomper l’eau dans un premier réservoir situé près de la mer, et la propulser vers un second, situé dans le cratère d’un volcan à quelque 700 mètres d’altitude. Quand le vent retombe, l’eau de ce dernier réservoir est relâché vers le premier à travers des turbines pour générer de l’électricité. Un schéma novateur, qui permet de garantir une production stable, malgré les aléas climatiques et l’intermittence habituelle des énergies renouvelables.

Selon le site Phys.org, ce système va permettre à El Hierro de réduire ses émissions de CO2 de 18 700 tonnes par an, et de mettre un terme à sa consommation annuelle de 40 000 barils de pétrole – sa centrale au fioul restant à disposition seulement pour dépanner.

Et les ambitions écologiques de l’île ne s’arrêtent pas là, les autorités ayant prévu de reconvertir l’ensemble de ses 6 000 voitures à l’électricité. L’île aux montagnes verdoyantes et aux roches volcaniques, classée réserve de biosphère par l’Unesco, espère aussi attirer plus de visiteurs, amateurs de nature et d’énergie propre. En attendant, son expérimentation a déjà suscité l’intérêt de nombreuses îles hawaïennes, danoises, japonaises ou indonésiennes.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP