17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables
Accueil > Actualités de la mer > Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

Dernière mise à jour le mercredi 11 avril 2012

Article paru sur le site "France Info" - Mercredi 04 Avril 2012
Visualiser l’article original



Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

C’est dans les heures qui viennent que le gouvernement devrait annoncer le résultat de l’appel d’offre sur les éoliennes offshore. Sur les cinq parcs en jeu, EDF pourrait en remporter quatre, au détriment de ses concurrents GDF Suez et l’espagnol Iberdrola.

Le gouvernement doit prendre dans les heures qui viennent une décision sur l’appel d’offres lancé pour la construction de champs d’éoliennes au large des côtes normandes et bretonnes.

Dans le cadre de ce projet, trois consortiums menés par EDF Energies nouvelles (avec Alstom comme fournisseur), GDF Suez et l’espagnol Iberdrola (l’un comme l’autre associés à Areva) ont déposé en janvier leurs offres auprès de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

"On est en train de discuter avec le Premier ministre", a déclaré Eric Besson. La CRE, qui doit rendre au gouvernement un avis consultatif sur le dossier, estime que l’offre du consortium mené par EDF était la meilleure sur quatre des cinq parcs éoliens en jeu.

"La CRE a remis un rapport dont on me dit qu’il est plutôt positif pour EDF - je ne l’ai pas eu -, c’est au gouvernement ensuite de formaliser sa réponse". C’est "imminent" a indiqué le PDG d’EDF, Henri Proglio.

L’appel d’offres porte au total sur 500 à 600 éoliennes réparties sur cinq zones, qui devraient représenter une puissance cumulée de 3.000 mégawatts (MW), l’équivalent de deux réacteurs nucléaires de type EPR, et un investissement de 10 milliards d’euros, soit une taille jugée suffisante par les industriels pour construire une base de développement solide et partir à la conquête d’autres marchés européens.


Le gouvernement doit annoncer le résultat de l’appel d’offre sur l’éolien en mer.
Anne-Laure Barral

>Lecture
>Partager

Le fonctionnement d’un parc éolien offshore © IDÉ



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP