25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement
Accueil > Actualités de la mer > Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

Dernière mise à jour le mercredi 11 avril 2012

Article paru sur le site "France Info" - Mercredi 04 Avril 2012
Visualiser l’article original



Décision "imminente" sur l’appel d’offre des éoliennes en mer

C’est dans les heures qui viennent que le gouvernement devrait annoncer le résultat de l’appel d’offre sur les éoliennes offshore. Sur les cinq parcs en jeu, EDF pourrait en remporter quatre, au détriment de ses concurrents GDF Suez et l’espagnol Iberdrola.

Le gouvernement doit prendre dans les heures qui viennent une décision sur l’appel d’offres lancé pour la construction de champs d’éoliennes au large des côtes normandes et bretonnes.

Dans le cadre de ce projet, trois consortiums menés par EDF Energies nouvelles (avec Alstom comme fournisseur), GDF Suez et l’espagnol Iberdrola (l’un comme l’autre associés à Areva) ont déposé en janvier leurs offres auprès de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

"On est en train de discuter avec le Premier ministre", a déclaré Eric Besson. La CRE, qui doit rendre au gouvernement un avis consultatif sur le dossier, estime que l’offre du consortium mené par EDF était la meilleure sur quatre des cinq parcs éoliens en jeu.

"La CRE a remis un rapport dont on me dit qu’il est plutôt positif pour EDF - je ne l’ai pas eu -, c’est au gouvernement ensuite de formaliser sa réponse". C’est "imminent" a indiqué le PDG d’EDF, Henri Proglio.

L’appel d’offres porte au total sur 500 à 600 éoliennes réparties sur cinq zones, qui devraient représenter une puissance cumulée de 3.000 mégawatts (MW), l’équivalent de deux réacteurs nucléaires de type EPR, et un investissement de 10 milliards d’euros, soit une taille jugée suffisante par les industriels pour construire une base de développement solide et partir à la conquête d’autres marchés européens.


Le gouvernement doit annoncer le résultat de l’appel d’offre sur l’éolien en mer.
Anne-Laure Barral

>Lecture
>Partager

Le fonctionnement d’un parc éolien offshore © IDÉ



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP