19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Actualités de la mer > Découverte du fossile d’un monstre marin inconnu

Découverte du fossile d’un monstre marin inconnu

Dernière mise à jour le vendredi 13 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Monde" - 11 Mars 2015
Visualiser l’article original



Une étude publiée mercredi 11 mars dans la revue Nature annonce la découverte d’un monstre marin ressemblant à un crustacé de deux mètres de long, qui hantait les mers il y a 480 millions d’années, et se nourrissait comme le font les baleines aujourd’hui.

Cette nouvelle espèce, nommée Aegirocassis benmoulae d’après le nom du chasseur de fossiles marocains Mohamed Ben Moula, qui a effectué les fouilles au Maroc, portait sur sa tête un réseau d’épines qui filtrait les aliments. Ce serait donc la plus ancienne représentante connue des géants aquatiques qui se nourrissent en filtrant l’eau de mer.

Cette créature « aurait été l’une des plus grandes à vivre à cette époque », selon la zoologiste Allison Daley, une des auteurs de l’étude, menée par des scientifiques des universités américaine de Yale et britannique d’Oxford.
Proche des baleines et des arthropodes

Aegirocassis benmoulae fait partie de la famille disparue des anomalocaridides, des animaux marins apparus il y a 520 millions d’années. Cependant, jusqu’ici, la plupart des anomalocaridides découverts étaient des prédateurs qui se trouvaient au sommet de la chaîne alimentaire, plus proches de nos requins actuels. Cette nouvelle espèce ressemble plus à nos baleines qui, elles aussi, filtrent l’eau de mer à travers leurs fanons pour recueillir le plancton, mais qui sont, elles, de la famille des mammifères.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP