22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Des Fûts toxiques arrivent sur les côtes

Des Fûts toxiques arrivent sur les côtes

Dernière mise à jour le samedi 12 mars 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 11 Mars 2016
Visualiser l’article original


Des fûts toxiques sont arrivés sur la côte entre l’île de Batz et Portsall, dans le Nord-Finistère. Il s’agit d’acide phosphorique dans des fûts bleus à bouchon noir. Il ne faut pas inhaler le produit : c’est dangereux pour la peau et les yeux. Prudence !

Des déchets dont l’origine n’a pas été identifiée arrivent sur la côte Nord du Finistère. Les communes de Ploudalmézeau, Lampaul-Ploudalmézeau et l’île de Batz sont notamment concernées.
Certains déchets sont de nature géotextile, d’autres chimique. Ces derniers, des bidons bleus de 20 litres, contiennent de l’acide phosphorique.

Il est vivement recommandé de ne pas y toucher, et de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité suivantes :
> si vous observez du polluant flottant : arrêtez l’activité et sortez de l’eau.
> si vous constatez du polluant sur la plage : repérez la zone et éloignez-vous, sans la piétiner (risque de diffusion et d’enfouissement du polluant).
> si vous trouvez un animal pollué : ne le touchez pas.
> si vous constatez des tâches de polluant sur la peau, il convient de nettoyer la tache avec un produit gras (huile végétale, vaseline, etc.) ou à l’eau et au savon. IL ne faut pas utiliser de solvants.
> si vous constatez des troubles de santé (irritations, maux de tête, etc.) : consulter un médecin.

En tout état de cause il ne faut pas manipuler les bidons, et immédiatement signaler leur présence à la Mairie.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/mer/entre-l-ile-de-batz-et-portsall-des-futs-toxiques-arrivent-sur-la-cote-10-03-2016-10987744.php#WMajxOXlAms5UZ8q.99

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP