19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président
Accueil > Actualités de la mer > Des Fûts toxiques arrivent sur les côtes

Des Fûts toxiques arrivent sur les côtes

Dernière mise à jour le samedi 12 mars 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 11 Mars 2016
Visualiser l’article original


Des fûts toxiques sont arrivés sur la côte entre l’île de Batz et Portsall, dans le Nord-Finistère. Il s’agit d’acide phosphorique dans des fûts bleus à bouchon noir. Il ne faut pas inhaler le produit : c’est dangereux pour la peau et les yeux. Prudence !

Des déchets dont l’origine n’a pas été identifiée arrivent sur la côte Nord du Finistère. Les communes de Ploudalmézeau, Lampaul-Ploudalmézeau et l’île de Batz sont notamment concernées.
Certains déchets sont de nature géotextile, d’autres chimique. Ces derniers, des bidons bleus de 20 litres, contiennent de l’acide phosphorique.

Il est vivement recommandé de ne pas y toucher, et de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité suivantes :
> si vous observez du polluant flottant : arrêtez l’activité et sortez de l’eau.
> si vous constatez du polluant sur la plage : repérez la zone et éloignez-vous, sans la piétiner (risque de diffusion et d’enfouissement du polluant).
> si vous trouvez un animal pollué : ne le touchez pas.
> si vous constatez des tâches de polluant sur la peau, il convient de nettoyer la tache avec un produit gras (huile végétale, vaseline, etc.) ou à l’eau et au savon. IL ne faut pas utiliser de solvants.
> si vous constatez des troubles de santé (irritations, maux de tête, etc.) : consulter un médecin.

En tout état de cause il ne faut pas manipuler les bidons, et immédiatement signaler leur présence à la Mairie.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/bretagne/mer/entre-l-ile-de-batz-et-portsall-des-futs-toxiques-arrivent-sur-la-cote-10-03-2016-10987744.php#WMajxOXlAms5UZ8q.99

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP