25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Des chalutiers au gaz et à l’électricité

Des chalutiers au gaz et à l’électricité

Dernière mise à jour le jeudi 5 décembre 2013

Article paru
sur le site "Bretagne innovation" - Novembre 2013
Visualiser l’article original



Le Comité régional des pêches de Bretagne, la Sem-Keroman et la Scapêche travaillent depuis 2008 à la conception d’un nouveau chalutier électrique. Baptisé Fish2Eco Energy, ce navire d’un nouveau genre est le fruit d’une collaboration entre la Bretagne et le Nord-Pas-de-Calais.

L’armement coopératif du Pas-de-Calais, Acanor, est porteur du projet Fish2Eco Energy, conçu et soutenu par l’association France Pêche durable et responsable. L’Ifremer de Lorient (Morbihan) s’est engagé dans cette coopération et plusieurs sociétés bretonnes y sont associées. L’entreprise concarnoise (Finistère) Barillec SAS est en charge de la propulsion électrique, en lien avec une pompe-hélice innovante. Guillaume Loth, ingénieur aux Docks et Entrepôts de Keroman (DEMK), a pour objectif d’optimiser les équipements existants sur la flotte de Boulogne. Des tests d’alimentation en gaz naturel ainsi que les premiers essais des chaluts débuteront en janvier 2014.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP