15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable »
Accueil > Actualités de la mer > Des chevaux pour nettoyer les plages

Des chevaux pour nettoyer les plages

Dernière mise à jour le mercredi 15 juillet 2015

Article paru
sur le site "France info TV" - 10 Juillet 2015
Visualiser l’article original]



La grande plage de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée a des allures de carte postale à l’ancienne. Ici pas de tracteur sur le sable pour nettoyer la plage, mais des chevaux.
Trois fois par semaine, un attelage et un vibroculteur foulent le sable pour le rendre plus propre sans emporter la laisse de mer. Une méthode de travail qui respecte la faune et la flore. "L’intérêt du cheval et de l’outil utilisé, c’est que l’on a très très peu d’empreintes.
Du coup les dents de l’outil ne s’enfoncent pas profondément et je peux rester en superficie. Cela donne un léger brassage du sable de surface ce qui fait que l’on va ressortir le déchet de la veille, mais peut-être en enfermer aussi un petit peu", explique Vincent Pipaud chargé de conduire les chevaux.
Des économies

Les déchets remontés à la surface sont ramassés quotidiennement par des saisonniers surnommés les "Pique-Papier"

.../...

Lire l’article complet ...]



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP