19 février : Dauphins. Magique rencontre en rade 16 février : Faut-il vraiment manger des algues ?15 février : Criées bretonnes. Des efforts payés de retour 12 février : Pêche au bar : « Oui dans le sud, non au nord » de la Bretagne 10 février : Éolien flottant. « Brest est le site idéal » 8 février : Pêche à pied. Les précautions à prendre 6 février : Tara Pacific. La Station biologique à bord 5 février : Coquillages. Interdiction de les pêcher2 février : Lorient. 45,5 t de thon rouge pêchées illégalement : 135.000€ d’amendes 1er février : Manche. Certaines zones de pêche interdites 31 janvier : Roscoff. Ils découvrent des millions de gènes inconnus30 janvier : Pêche. En Normandie, le Brexit complique la donne 29 janvier : Erwan Le Roux. « C’est un écran de fumée » 27 janvier : Poisson de saison. Le bar à part 26 janvier : Les ports de Boulogne et Calais bloqués pour protester contre la pêche électrique 25 janvier : Pêcheurs de bars. La fronde s’organise24 janvier : pacifique Naufrage en mer de Chine : quelles conséquences pour l’environnement ?23 janvier : Le Combat contre la pêche électrique en Europe22 janvier : Bar. La position du porte-parole des ligneurs 21 janvier : Bactéries. La pollution détectée en temps réel19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !
Accueil > Actualités de la mer > Des hydrates de méthane piégés dans l’Arctique, un immense réservoir de (...)

Des hydrates de méthane piégés dans l’Arctique, un immense réservoir de carbone

Dernière mise à jour le vendredi 14 décembre 2012

Article paru sur le site "Actualités news environement"
- 12 décembre 2012
Visualiser l’article original


Des dépôts considérables d’hydrates de méthane situés dans la Mer du Beaufort en Arctique représentent un réservoir immense de carbone, potentiellement vulnérable au réchauffement climatique.
Les dépôts d’hydrate de méthane dans la Mer du Beaufort sont particulièrement vulnérables à l’augmentation des températures marines. « Un cas pilote » pour comprendre comment les dépôts sous-marins de méthane –un gaz à effet de serre bloqué dans des sédiments- pourraient répondre au changement climatique, a été découvert dans le Cercle Arctique.

Les dépôts d’hydrates de méthane les moins profonds connus, un solide cristallin comprenant des molécules de méthane piégées dans une structure glacée- ont été découverts sur le flanc continental au large du Canada dans la Mer du Beaufort.
Les dépôts de gaz pris au piège sont situés dans une zone composée de petites collines coniques sur le fonds marin à 290 mètres en-dessous du niveau de la mer. Avant la découverte, les dépôts d’hydrates de méthane marins les moins profonds avaient été découverts dans le Golfe du Mexique et dans les Iles Svalbard à des profondeurs de 400 mètres environ, d’après ce qu’a indiqué Charles Paull, un scientifique de l’Institut de Recherche de l’Aquarium de Monterery Bay à Moss Landing en Californie, qui a présenté le travail jeudi lors du sommet annuel de l’American Geophysical Union en Californie.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP