25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Des salamandres géantes au temps des premiers dinosaures

Des salamandres géantes au temps des premiers dinosaures

Dernière mise à jour le mercredi 25 mars 2015

Article paru
sur le site "CNRS" - 24 Mars 2015
Visualiser l’article original



Une équipe internationale1 comprenant un paléontologue du Centre de recherches en paléobiodiversité et paléoenvironnements (CNRS/Muséum national d’Histoire naturelle/UPMC) a découvert au Portugal une nouvelle espèce de « salamandre géante »
fossile. Baptisée Metoposaurus algarvensis, elle a été trouvée dans une roche âgée d’environ 230 millions d’années.
Ces travaux, publiés le 24 mars 2015 dans la revue Journal of Vertebrate Paleontology, confirment que ces énormes amphibiens carnivores florissaient à l’époque des premiers dinosaures.
Au cours de fouilles menées en 2010 et 2011 en Algarve, au sud du Portugal, une équipe de paléontologues a mis au jour un ensemble d’os fossiles, décrits comme appartenant à une nouvelle espèce de « salamandre géante ».
Seuls quelques mètres carrés ont été prospectés, mais ils ont livré les ossements d’une dizaine d’individus, empilés les uns sur les autres. Des vertèbres, des clavicules, mais surtout des crânes plats très bien préservés. Leur description minutieuse a permis de conclure qu’il s’agissait d’une nouvelle espèce.
Metoposaurus algarvensis, le « monstre écailleux de l’Algarve » ainsi que l’ont surnommé les chercheurs, était un carnassier mesurant jusqu’à 3 mètres de long qui vivait dans les cours d’eau et les lacs subtropicaux, à l’image des crocodiles actuels.

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP