19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec
Accueil > Actualités de la mer > Dix fois moins d’anguilles en 30 ans !

Dix fois moins d’anguilles en 30 ans !

Dernière mise à jour le jeudi 4 juillet 2013

Article paru
sur le site "actu-environnement" - 03 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Face au déclin de la population d’anguilles, la France a mis en place un plan de gestion pour la sauvegarde de l’espèce. Reportage dans le site de Soustons, l’un des lieux de surveillance privilégié par l’Onema.
L’anguille est classée depuis 2009 "espèce en danger critique d’extinction". En effet depuis quelques dizaines d’années la population de ce poisson a fortement régressé à l’échelle européenne. Face à ce constat alarmant, l’Europe a demandé aux Etats membres d’élaborer un plan de gestion de l’anguille. En France, il est en vigueur depuis 2010 et a pour objectifs essentiels le rétablissement des stocks en luttant contre le braconnage, la pêche illégale, la pollution et les obstacles à la circulation de l’anguille. Les ouvrages sur les cours d’eaux tels que les installations hydrauliques sont effet une des principales causes de mortalité de ce poisson migrateur qui effectue dès sa naissance un voyage périlleux entre la mer et l’eau douce.

A Soustons, un des sites index pour la surveillance de l’anguille dans les Landes, l’Onema contribue avec un réseau d’acteurs à l’application de ce plan. Mesures biométriques pour le traçage de la population, négociation avec les élus pour aménager les ouvrages, autant d’actions pour améliorer la connaissance de l’espèce et œuvrer pour sa sauvegarde.

Toutefois, la Fédération Nationale de Pêche a toujours dénoncé l’insuffisance de ce plan qui n’agirait pas réellement sur l’exploitation de l’anguille. La France avait fixé pour 2012 une réduction de 30% de la mortalité par pêche. Or selon la Fédération cet objectif est loin d’avoir été atteint tout comme l’aménagement des ouvrages dont seul un quart aurait été mis en conformité en 2012. La Fédération Nationale de Pêche a déposé un recours contre le plan de gestion français auprès du Conseil d’Etat. Elle demande un moratoire sur la pêche de l’anguille, unique mesure qui pourra selon elle rétablir les stocks de poissons.

Marie Jo Sader
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP