15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause 5 juillet : Marseille : Un réseau de braconniers de poissons pêchés dans les calanques à la barre4 juillet : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juillet : Baie de Concarneau. Un mystérieux champ de cratères unique en Europe 2 juillet : Algaia. « Le potentiel de la filière algue est considérable »
Accueil > Actualités de la mer > Économisez l’énergie en recyclant votre eau de vaisselle

Économisez l’énergie en recyclant votre eau de vaisselle

Dernière mise à jour le lundi 15 février 2016

Article paru
sur le site "Le Figaro" - 11 Février 2016
Visualiser l’article original


Une technologie française peut permettre de diviser par deux le coût de l’eau chaude en récupérant la chaleur des eaux usées. Prévu pour les grandes copropriétés neuves, le système pourrait être adapté à des ensembles plus petits et à l’ancien.

Et si les eaux usées représentaient un vaste gisement inexploité ? Alain Mouré, spécialiste du traitement de l’eau depuis de nombreuses années en est persuadé. C’est pourquoi il a mis au point une technologie permettant de récupérer et valoriser la chaleur issue des eaux usées « grises ». Il s’agit de celles qui proviennent des cuisines et des salles de bain (mais pas des toilettes) et selon le centre d’information sur l’eau, une famille de 4 personnes en utiliserait pas moins de 280 litres par jour (dont 160 litres pour le bain et la douche, 50 pour le linge et 40 pour la vaisselle). Or, elles s’écoulent à une température moyenne comprise entre 28 et 32°C.

D’où l’idée de récupérer cette chaleur afin de préchauffer l’eau propre qui est diffusée dans l’immeuble. C’est l’objet de la société Biofluides Environnement, créée en 2006 et qui compte à ce jour 60 installations de ce type (incluant les commandes en cours). Actuellement, le système qui mêle une cuve de récupération de la chaleur et une pompe à chaleur eau/eau n’est installé que dans des copropriétés importantes et neuves (disposant de deux circuits d’eau) mais les choses pourraient changer.
L’installation ne dégage pas la moindre odeur

« Pour l’instant, notre système n’est intéressant qu’à partir de 50 ou 60 logements mais nous travaillons sur un modèle compact visant les copropriétés de 10 à 30 logements », explique Alain Mouré. Par ailleurs, une adaptation est également prévue pour installer cet équipement dans des résidences anciennes ne disposant que d’un réseau unique pour les eaux usées.
.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP