25 septembre : Algues brunes. Le bon filon d’une entreprise bretonne rticle paru sur le site "Le Télégramme :"...24 septembre : Bar. Le ras-le-bol des ligneurs 23 septembre : La Bretagne ne veut pas rater le train 22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert22 septembre : Rade de Brest. Coquilles : la campagne devrait passer au vert21 septembre : Le Croizic. La première éolienne flottante française a commencé à produire de l’électricité 20 septembre : La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique18 septembre : Coquille Saint-Jacques. Pêcheurs français et britanniques trouvent un accord 17 septembre : Un cluster pour booster la filière algues 15 septembre : Requin-taupe, travaux et raid 14 septembre : Pêche. Un drone de surveillance en test à Plouézec [Diapo et vidéo] 13 septembre : Coquille Saint-Jacques : échec des négociations entre Français et Britanniques12 septembre : La haute mer, un bien commun pas encore protégér11 septembre : Pourquoi il ne faut pas tuer les araignées chez vous10 septembre : « The Ocean Cleanup », un énorme extracteur, va nettoyer le vortex de déchets dans le Pacifique8 septembre : Coquille Saint-Jacques. « Blocage » des négociations entre pêcheurs français et britanniques8 septembre : Climat. Jean Jouzel : « Il faut agir tout de suite » 7 septembre : Saint-Jacques. Accord renouvelé entre pêcheurs britanniques et français 6 septembre : Pêche au bar. L’interdiction levée pour les pêcheurs amateurs 5 septembre : Haute mer. Un réservoir de ressources génétiques en manque de régulation 4 septembre : Consommation d’algues : attention au risque d’excès d’iode !3 septembre : CO2, la mer défoncée à l’acide 2 septembre : Mer. Les pros du port défendent Brest et Roscoff1er septembre : Pêche au gros. « Perfection ou punition »31 août : Le saviez-vous ? Des orques croisent en mer d’Iroise31 août : Pêche au thon rouge. C’est du sport ! 30 août : Poisson cru. Gare à l’Anisakis 29 août : Saint-Jacques. Pêcheurs français et anglais s’affrontent en mer 28 août : Saint-Brieuc. Patrons-pêcheurs et acolytes condamnés pour un trafic de coquilles27 août : Glénan. Une baleine à bec échouée aux Moutons25 août : Chaleur estivale. Le thon aime, les huîtres et moules souffrent 24 août : Lorient. Keroman : la belle saison de la sardine et du thon23 août : Pêcher un bar et le garder. L’amende peut être salée22 août : Des huîtres pour faire revenir la biodiversité dans la mer du Nord 21 août : Côtes-d’Armor. Ils sont accueillis par un requin en rentrant au port 20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"
Accueil > Actualités de la mer > En 2015, les rejets de boues rouges même liquides en mer devraient être (...)

En 2015, les rejets de boues rouges même liquides en mer devraient être interdits

Dernière mise à jour le mercredi 24 avril 2013

Article paru
sur le site "FR3" - 20 Avril 2013
Visualiser l’article original


Suite à l’interpellation de José Bové et Michèle RIVASI, eurodéputés Verts/ALE, concernant les rejets de boues rouges issues de l’usine d’alumine de Gardanne (Bouches-du-Rhône) en mer Méditerranée la Ministre de l’Ecologie reconnait clairement la gravité du sujet, dans un courrier en date du 29 mars 2013 et constate avec nous l’impact considérable et irréversible de cette pollution aux métaux lourds, sur le vivant et sur notre environnement.

Delphine Batho précise qu’elle n’est pas « favorable » à la poursuite des rejets solides et même liquides en mer après 2015. La Ministre va donc plus loin que la Convention de Barcelone en interdisant à l’industriel, tout rejet, même liquide.

Pour José Bové et Michèle Rivasi, cette déclaration est une victoire incontestable des opposants au rejet de boues rouges en mer et de ceux qui veulent préserver une Méditerranée vivante. L’option de 2015 est encore trop tardive et nous demandons l’arrêt des rejets au plus tôt."

Le pipeline de port Miou

Dans les années 60, l’usine d’aluminerie de Pechiney, à Gardanne (usine crée en 1893) commence à envoyer ses déchets les plus difficile à traiter dans la fosse de Cassidaigne. Ces déchets en ont fait une des plus grande décharge industrielle d’Europe.

Cette usine, qui appartient maintenant à la société Altéo (et dont le proprétaire du site est HIG, un fond de pension américain) produit de l’alumine. pour cette production elle utilise de la bauxite, qui crée des déchets, les "boues rouges".

Depuis le milieu des années 60, 80% des boues rouges sont rejetées en mer, dans cette fosse de Cassidaigne, par un pipeline de plusieurs dizaines de kilomètres, dont 7 km de pipeline sous-marin, qui déverse ses boues à 320m de profondeur. L’usine rejette des dizaines de milliers de tonnes par an, ce qui en ferait le premier pollueur maritime de France.

En 2015, ces rejets seront interdits

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP