20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Énergie. Saint-Gilles candidate à la maintenance du parc éolien (...)

Énergie. Saint-Gilles candidate à la maintenance du parc éolien offshore

Dernière mise à jour le lundi 1er avril 2013

Article paru
sur le site "OuestFrance" - 28 Mars 2013
Visualiser l’article original


Dans les années qui viennent, la Vendée devrait accueillir une usine de dessalement, des éoliennes en mer, des champs de panneaux photovoltaïques… De Saint-Hilaire-de-Riez à Givrand, chacun espère tirer son épingle du jeu.

Et notamment Saint-Gilles-Croix-de-Vie, qui lorgne sur la maintenance du parc éolien offshore. Le projet prévoit entre 80 et 100 éoliennes au large de l’île d’Yeu et de Noirmoutier, capables de produire autant que le tiers d’un réacteur nucléaire. En janvier, une étape décisive a été passée lorsque le gouvernement a lancé un appel d’offres. Et c’est justement les candidats « à cette énorme ferme en mer » qui intéressent Patrick Nayl, car il leur faudra trouver un site pour leur maintenance. Avec une centaine d’emplois à la clé…

« Quelques contacts ont été pris », reconnaît le maire de Saint-Gilles. Avec un message simple : « Si vous êtes retenus, ne nous oubliez pas dans votre organisation. » Parmi les candidats à l’appel d’offres, l’un d’eux a notamment des origines dans le secteur. Forcément, cela pourrait être un atout supplémentaire s’il venait à être choisi par l’État.
Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP