21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Energies marines : la France, leader mondial ?

Energies marines : la France, leader mondial ?

Dernière mise à jour le vendredi 1er mars 2013

Article paru
sur le site "Figaro-Nautismes" - 26 Février 2013
Visualiser l’article original


La ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie Delphine Batho a affirmé lundi à Cherbourg (Manche), lors d’une visite consacrée aux énergies renouvelables, que la France "a le potentiel pour devenir leader mondial" dans ce domaine.

"La France a le potentiel pour devenir leader mondial : nous sommes la deuxième puissance maritime mondiale et nous avons le deuxième gisement d’Europe d’énergies marines", a dit la ministre.

"En matière d’hydrolien (turbines sous-marines, ndlr), la France s’engage sur un projet qui donne de la visibilité dont les industriels ont besoin", a-t-elle assuré en présence des industriels du secteur.

La ministre a précisé qu’un premier appel à manifestation d’intérêt, annoncé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault en janvier, sera publié cette semaine pour le développement de briques technologiques.

"Un deuxième sera publié le plus vite possible, en tout cas avant la conclusion du débat national sur la transition énergétique, pour la réalisation de fermes pilotes dans le Raz Blanchard (courant marin puissant au large du Cotentin, ndlr)", a-t-elle affirmé. Il sera complété d’un texte sur le prix de rachat de l’électricité produite.

Chaque ferme pilote comprendra "cinq ou six hydroliennes". "L’hydrolien est une technologie mature, mais il faut mener des tests de maintenance, de raccordement avant un déploiement industriel", a-t-elle souligné.

Ces fermes hydroliennes pourraient être créées en 2015, pour un développement industriel envisagé autour de 2020.
Selon la ministre de l’Ecologie, l’hydrolien en France représente un potentiel de 10.000 emplois.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP